.:.Chronique.:.

Pochette

Cage the Elephant

Tell Me I'm Pretty

[RCA ::2015]

|01 Cry Baby|02 Mess Around|03 Sweetie Little Jean|04 Too Late to Say Goodbye|05 Cold Cold Cold|06 Trouble|07 How Are You True|08 That's Right|09 Punchin' Bag|10 Portuguese Knifet Fight|

C'est toujours un peu difficile de devoir émettre un avis plus ou moins tranché sur un groupe comme Cage the Elephant. Oui, parce que les américains ne sont pas assez flamboyants pour qu'on les trouve tout simplement géniaux mais pas assez mauvais non plus pour qu'on leur réserve de quolibets bien sentis. C'est toujours le même dilemme avec ce genre de groupes un peu middle of the road dont on sait qu'ils peuvent être capables de vrais petits miracles ou de fulgurances inespérées (un peu comme Sweetie Little Jean ici) mais qui n'auront pas le grain de folie nécessaire pour se rendre complètement à part. Tell Me I'm Pretty aura beau être produit par Dan Auerbach (The Black Keys), et plutôt bien d'ailleurs, cela n'enlèvera pas l'idée que Cage The Elephant reste un groupe qui est dans la moyenne mais sans aller vraiment plus loin. Ce disque n'est pas un échec, loin s'en faut et on prend largement plaisir à l'écouter. Pour autant les influences sixties et garage des américains, bien que très visibles, ne réussissent pas à convaincre totalement dans le sens où les américains ne nous apprennent pas grand chose sur ce que doit être le rock et ce à quoi il peut ressembler aujourd'hui. Il n'en demeure pas moins que Tell Me I'm Pretty est un album solide et bien trempé où trouver son bonheur peut certes être aléatoire mais qui ne donne pas non plus le sentiment de perdre son temps. C'est sûrement ce que l'on pourrait dire de bon nombre de groupes du même acabit. A force de vouloir de recracher les formules du passer on va finir par une uniformisation du rock. Personne n'en a vraiment envie et on en vient à se poser la question de formations comme Cage the Elephant. Doit on se pâmer devant ceux-ci alors que ce sont des musiciens qui sont justes capables de bien faire leurs devoirs ? Si on doit se contenter de ça, on est mal barré. Certes, on passera un bon moment avec Tell Me I'm Pretty mais il n'est pas sur que ce disque passera nécessairement à la postérité.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 16-02-2016

A voir également :

http://tellmeimpretty.cagetheelephant.com/

?>