.:.Chronique.:.

Pochette

Darwin Deez

Double Down

[Lucky Number::2015]

|01 Last Cigarette|02 The Mess She Made|03 Lover|04 Time Machine|05 Bag of Tricks|06 Rated R |07 Melange Mining Co.|08 Kill Your Attitude|09 The Other Side|10 Right When It Rains|11 The Missing I Wanna Do|

Plus hipster tu meurs... Il n'y a qu'à voir les membres du groupe, Darwin Smith en tête, pour s'en convaincre. Un bon cas d'école d'ailleurs pour Salch qui s'est déjà penché sur la question mais qu'il ferait bien d'approfondir. Même s'il est de bon ton en ce moment de casser du sucre sur cette caste branchouille, énervante et tête à claques, il serait tout aussi bon de ne pas voir là dedans que du mal. Dans tout type de phénomène on peut en tirer quelque chose de positif. Musicalement parlant, on ne peut pas dire que l'on soit en reste. Darwin Deez fait partie de ces petites sucreries qu'on aurait tort de sous-estimer. Non pas que les new-yorkais aient inventé le fil à couper le beurre (et ils seraient sans doute bien en peine de le faire) mais ils sont dans le bon wagon des groupes pop qui vous font passer, quoiqu'il arrive, une bonne journée. Double Down, troisième album des louloutes, est une collection de pop-songs acidulées qu'on classerait volontiers entre Phœnix et Beck. Il y a donc une certaine légèreté et une fausse naïveté qui donne le cadre de l'album. Il n'y a rien de vraiment détestable dans ce disque et c'est loin d'être une musique de poseurs si jamais l'idée nous venait à l'esprit. Pour autant Darwin Deez ne fait pas de folie sur ce disque. Presque débonnaires, ils déroulent leur pop où quelques bidouilles se font entendre ça et là. Double Down a donc cette fraîcheur et cette décontraction qui font que Darwin Deez est sans doute un groupe cool (à condition de ne pas les voir en photo peut-être). Au-delà d'une pochette assez atroce, que d'aucun déclarera comme décalée, Darwin Smith et ses camarades incarnent (musicalement en tout cas) cette coolitude qui font que ce disque s'écoute sans vraiment d'arrières pensées. Et si celles-ci avaient pu exister elles tombent assez rapidement devant ces pop-songs bien agencées et pensées. Parce que oui, au-delà d'une attitude un peu je m'en foutiste et de glandeur impénitent, Double Down est de ces disques homogènes aux chansons moins fainéantes qu'elles en ont l'air. Une bonne surprise donc pour un disque qui nous fait prolonger un petit peu l'été.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 07-10-2015

A voir également :

http://darwindeez.com/

?>