.:.Chronique.:.

Pochette

Parra for Cuva

Majouré

[Lenient Tail Recordings::2015]

|01 Devi (feat. Nieve)|02 Unfold|03 Majouré (feat. Casey K)|04 Sequenza|05 Spiral|06 Under Yellow Woods|07 Champa (feat. Monsoonsiren)|08 We Could|09 Nagi|10 Decay|11 Kopernikus|12 Your Remains|

A chaque fois qu'on lit la biographie d'un artiste, en tout cas celle qui trône en bonne place sur le site de celui-ci, on a toujours affaire avec quelqu'un de forcément génial, jamais rencontré auparavant, de ceux qui bougent les lignes, bref un génie dans toute sa splendeur. Le contraire serait étonnant. On n'imagine pas qu'un artiste se dézingue soi même ou alors on est dans le second degré (tiens faudrait que j'aille lire la bio de Didier Super, si jamais il y en a une...). Dans le cas présent, la bio sert à vendre et à présenter quelqu'un sous le meilleur angle possible quitte à exagérer un peu les qualités du client. Du marketing donc. Et c'est quand on écoute les disques dudit artiste que l'on constate tout le contraste qu'il peut exister entre la théorie et la pratique. C'est un peu ce qui se passe avec Nicolas Demuth, bien qu'il soit passé par Traum Schallplatten et Delicieuse Records, qui n'est sans doute pas celui qui est décrit dans la brève présentation de sa personne qui figure sur son site. En un mot comme en cent, on a un peu de mal à trouver ce qu'il y a de si extraordinaire dans sa musique qui le mettrait au-dessus du commun des mortels. En écoutant Majouré, son premier album, Nicolas Demuth ne se démarque pas spécialement de la production actuelle. Mais que l'on se comprenne bien. Cela ne veut pas dire que Majouré est un album sans saveur et sans valeur. Même s'il se révèle inégal, celui qui s'est fait connaître sous le pseudo Parra for Cuva excelle dans une électronica organique et tropicale avec quelques tendances soul qui fait du bien aux tympans. Pour autant, Majouré n'a pas de grandes révélations à nous faire. On reste dans quelque chose de finalement assez sage, certes bien amené et construit, mais qui manque parfois d'audace. Si Nicolas Demuth est quelqu'un « hors du commun » ce n'est pas sur ce disque qu'il l'a démontré même s'il nous propose des morceaux très corrects. La grosse claque ne sera pas pour cette fois ci. On passe juste un moment agréable dans des ambiances cosy mais qui ne nous donne pas l'impression grand chose de neuf. Peut-être sera t-il plus convaincant la prochaine fois.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 12-05-2015

A voir également :

http://www.parraforcuva.com/

?>