.:.Chronique.:.

Pochette

Oiseaux-Tempête

Ütopiya?

[Sub Rosa::2015]

|01 Omen : Divided We Fall|02 Ütopiya / On Living (feat. G.W.Sok)|03 Someone Must Shout The We Build the Pyramids|04 Fortune Teller|05 Yallah Karga (Dance Song)|06 Soudain le ciel|07 I Terribli Infanti|08 Portals of Tomorrow|09 Requiem for Tony|10 Aslan Sütü (Santé, vieux monde !)|11 Bonus : Palindrome Series (Live at Saint-Mery)|

On aurait pu en parler plus tôt. On avait eu leur premier album entre les pognes. On l'avait même écouté. Attentivement. Et puis rien. Pas une ligne, pas un mot ou une virgule. Ce n'est pas faute d'avoir voulu. C'est un peu comme leur autre projet, Le Réveil des Tropiques, paru chez l'excellentissime label Music Fear Satan, dans lequel on retrouve deux membres de Oiseaux-Tempête (Frédéric D.Oberland et Stéphane Pigneul). Leur unique album trône royalement sur l'une des étagères prévu à cet effet dans la pièce qui est dédiée à la musique. On s'était là aussi promis que l'on ferait quelque chose tant le disque le méritait. Et puis on oublie, on ne trouve pas le temps ou l'inspiration. C'est terriblement injuste. Alors avec Ütopiya? on essaye de rattraper le coup quand même. Et on se dit que cette fois-ci, on ne se ratera pas, qu'il n'y aura pas d'actes manqués. Ütopiya? donc. Disque qui, comme son prédécesseur, est d'une incroyable teneur. En même temps, le groupe annonce la couleur rien qu'avec son nom. Oiseaux-Tempête. Tout un programme. L'association de ces deux mots donnent la direction que le groupe à pris dès le départ. Une musique aérienne, pleine d'ampleur et qui se débat dans les vents tourbillonnants. En un sens, oui, c'est une forme d'utopie. Une utopie qui, finalement, même si elle reste au conditionnel, prend corps dans le quatuor. Mais c'est aussi l'impression que l'on a en face de soi des voyageurs en perdition mais qui ne désespèrent pas de trouver leur Eden. Pour cela ils se donnent les moyens de leur ambition. C'est sans doute pour laquelle leur musique est tenace, toujours en mouvement, résolument protéiforme et à faire pâlir tous les tenants d'un post-rock des plus aérien. Ütopiya? n'est assurément pas un disque comme les autres. Il enterre profondément les présupposés du post-rock et va jusqu'à ouvrir de nouvelles portes. Oiseaux-Tempête c'est un peu le groupe de toutes les audaces, osant s'approprier le noise, le psychédélisme, le prog, le free jazz. Non, Oiseaux-Tempête ne se refuse rien et se doit de ne rien se refuser. Il faut remonter à loin pour trouver un groupe qui, dans ce genre-ci, est capable de nous faire une montée d'adrénaline équivalente. Il est difficile de faire des comparaisons tant Oiseaux-Tempête sort des cadres. Ütopiya? n'est pas fait pour les voyageurs du dimanche, ceux qui vont à Belle-Ile-en-Mer comme on va acheter un paquet de nouilles. Non, ce disque est fait pour ceux qui vont en haute mer, aiment se perdre dans l'immensité des eaux perturbées et meurtrières. Il faut alors aimer les issues incertaines et les passions torturées. Oiseaux-Tempête est en train de devenir un groupe précieux. Sachez-le.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 30-04-2015

A voir également :

http://www.oiseaux-tempete.com/

?>