.:.Chronique.:.

Pochette

Crushed Beaks

Scatter

[Matilda Records / Moshi Moshi Records::2015]

|01 April|02 Overgrown|03 Replica|04 Rising Sign|05 Choices|06 Feelers|07 History|08 Grim|09 Memory Loss|10 Litmus|

Il n'y a rien de plus reconnaissable qu'un groupe britannique. Si Crushed Beaks ne l'avait pas été, on saurait tout de suite où ils auraient puisé leurs idées. C'est presque même trop facile. De là à dire que le premier album de ce duo londonien soit bourré de clichés et de tics est peut-être aller un peu vite en besogne. Certes, il y a beaucoup de lieux communs, des lignes très reconnaissables. Pour autant on ne peut pas dire que Crushed Beaks pèche par manque de rigueur. Scatter est un disque solide, se rapprochant assez aisément d'une brit-pop qu'on ne pensait plus vraiment entendre. Mais c'est peut-être aussi sa limite. Ne pas pouvoir dépasser ces structures trop bien connues est un mal répandu même s'il n'est pas toujours gênant. Dans le cas présent, on ne peut pas dire que Crushed Beaks soit un groupe déplaisant. Homogène et bien construit, même s'il apparaît, somme toute, comme des plus classique, Scatter se déguste agréablement. De bout en bout, on n'a pas l'impression que le groupe se morfond dans une plaisanterie pop de seconde zone. Même si l'on est encore loin d'atteindre des sommets, les londoniens évoluent d'une manière honnête, menant assez bien leur barque. Suffisamment en tout cas pour qu'ils soient convaincant à chaque morceau qu'ils produisent sur Scatter. Nous sommes donc au-delà du domaine de l'acceptable. Crushed Beaks est encore dans ses premières années et le groupe ne doute encore de rien. Il joue donc sans complexe, renvoie à une image très 90's de la pop british et se garde bien d'en faire des caisses pour absolument impressionner. C'est tout le contraire, en fait. On croirait presque qu'il sont en roue libre, jouant juste avec une envie pas tout à fait naïve mais pas encore totalement adulte non plus. Scatter est résolument un disque frais et sans arrière pensées. C'est pour cela que bien que l'on soit dans un territoire archi connu on ne peut pas en vouloir directement à Crushed Beaks tant Scatter se tient bien et apporte une bonne dose de vitamines. Espérons simplement que la source ne se tarira pas.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 02-04-2015

A voir également :

http://crushedbeaks.tumblr.com/

https://crushedbeaks.bandcamp.com/

?>