.:.Chronique.:.

Pochette

Esben and the Witch

A New Nature

[Nostromo::2014]

|01 Press Heavenwards !|02 Dig Your Fingers In|03 No Dog|04 The Jungle|05 Those Dreadful Hammers|06 Wooden Star|07 Blood Teachings|08 Bathed in Light|

Faut en avoir quand même, du courage. Oui, parce que quitter le cocon douillet d'un label comme Matador pour prendre le risque de créer sa propre structure (Nostromo) cela a été le choix de Esben and the Witch. Le prix de la liberté, diront certains, mais aussi celui de la plus grande incertitude. Désormais, ils doivent se débrouiller seuls ou presque. On imagine qu'ils ne sont pas sans connexions dans le petit monde de la musique mais tout de même. Ils n'ont plus vraiment l'appui et l'image que pouvait leur apporter un label comme Matador. C'est comme si Esben and the Witch repartait de zéro. Ce n'est pas rien. En tout cas, cela n'a pas eu l'air de les perturber. A vrai dire c'est même assez motivant, vous incitant alors à sortir le meilleur de vous même. A New Nature donc. Un titre qui tombe quasiment sous le sens. Et puis, pour cet album ils ont eu un appui de poids en la personne de Steve Albini à la production. Ce dernier a sans doute travaillé pour beaucoup de monde mais il reste, quoi qu'on en dise, une formidable caution pour qui veut avoir un disque bien bâti et avoir, au pire des cas, trois lignes dans le plus obscur fanzine de rock indé. Un troisième album qui sonne dès lors comme un petit vent de liberté. Et oui je dis «  petit  » parce que l'impact d'un tel album restera malgré tout assez mesuré. Rachel Davies et ses deux acolytes ont donc fort à faire. Pour autant, un impact mesuré doit-il forcément laisser entendre que A New Nature soit un album au rabais  ? Evidemment non et on s'en rend compte assez rapidement. Entre dream pop, shœgaze et post-rock, Esben and the Witch aime bien s'élever et se perdre dans des territoires pour le moins abrasifs. Quelque part on pense à un groupe comme Witch Mountain, dans ce côté maîtrise autant vocale que musicale qui sait monter en puissance jusqu'au point de rupture mais sans jamais le dépasser totalement. Sans tomber dans le grandiloquent, les britanniques développent une musique ambitieuse et crépusculaire. Il n'est pas évident alors de ne pas tomber dans le cliché et la redite. La force de Esben and the Witch réside dans sa manière de rechercher tout ce qu'il a de plus profond, voire de marécageux en nous. Le groupe ne navigue pas dans des eaux stagnantes mais plutôt sur un cours d'eau sinueux qui n'a rien de spécialement paisible. Enfin, pas tout à fait. Ce qui ressort de ce A New Nature c'est une véritable force expressionniste qui s'impose comme le principal atout du groupe. L'album est donc globalement une réussite que le changement de label n'aura pas vraiment altéré. Comme dirait l'autre :  « c'est du travail de pro ! ».

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 14-01-2015

A voir également :

http://esbenandthewitch.bandcamp.com/

?>