.:.Chronique.:.

Pochette

Lady & Bird

Lady & Bird

[Labels/EMI::2003]

|01 Do What I Do|02 Shephard's Song|03 Stephanie Says|04 Walk Real Slow|05 Suicide Is Painless|06 The Morning After|07 Run In The Morning After|08 See Me Fall|09 Blue Skies|10 La Ballade Of Lady & Bird|

D’un côté Keren Ann Zeidel qui vient de sortir un album en anglais de toute beauté (« Not Going Anywhere ») ; de l’autre Bardi Johannsson qui, avec Bang Gang, a également sorti un disque (« Something Wrong ») tout aussi renversant. Vous associez les deux et vous obtenez Lady & Bird. Association a priori improbable mais qui aura le mérite d’être l’une des plus belle surprise de cette rentrée automnale. D’ailleurs chacun aura remarqué que l’un et l’autre auront participé aux projets respectifs des deux sus-nommés. Une collaboration que se démultiplie pour notre plus grand plaisir.

Une belle surprise disions nous. Ce disque nous prépare avec un peu d’avance à l’hiver qui s’annonce. Tout en simplicité mais aussi tout a fait touchant, ce disque a un côté sentimental, un peu naïf, mais certainement pas mièvre, qui révèle une alchimie entre les deux artistes assez peu commune. En tout cas les deux compères auront eu le bon goût de reprendre, avec succès, « Stephanie Says » du Velvet Underground et un « Suicide Is Painless », titre générique du film M*A*S*H, leur redonnant une nouvelle fragilité qui se déguste comme le meilleur des nectars. Pour autant d’autres influences se dégagent et notamment celle de Air. Sur « Shephard’s Song » il est difficile de croire que K.Ann et B.Johannson n’ont pas écouté la B.O. de « Virgin Suicide ». Mais il n’y a rien à regretter de toutes manières. Au contraire. Ce disque peut aisément s’inscrire dans la lignée de ceux de Air, du moins celui de « Virgin Suicide », tant le côté spleen juvénile et hivernal est présent.

Ce disque est donc une réelle réussite malgré son effroyable tristesse qui s’en dégage. Mais connaissant les deux personnages en pouvait-il en être autrement ? Quoiqu’il en soit on peut prendre cet album comme un moment de bonheur simple dans lequel on peut se ressourcer à loisir. On espère simplement que cette collaboration ne s’arrêtera pas là et qu’elle en appellera d’autres. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

note : 8.5

par Fabien, chronique publiée le 03-11-2003

A voir également :

http://www.labels.tm.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur
Zulyen : avis du rédacteur
Claire : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
rentboy : avis du rédacteur

?>