.:.Chronique.:.

Pochette

Attaque

On Ly Ou

[Bad Life Records::2014]

|01 Distant|02 Change Your Mind|03 Only Ou|04 Future Earth|05 Isolation|06 Let It Down|07 You Can't Surrender If You're Already Dead|08 I Give It Away|09 War Path|10 No Going Back|

Dominic Gentry étaient sur pas mal de tablettes ces derniers temps. Ses nombreux maxis ont largement fait sa réputation et nombreux étaient ceux qui attendaient son premier vrai album. C'est désormais chose faite avec ce séduisant On Ly Ou qui est en train de tenir toutes ses promesses. Disque limpide, oxygéné, ni trop complexe ni trop rébarbatif, On Ly Ou s'écoute comme une bonne bouffée d'air frais où la légèreté des mélodies vient vous caresser dans le bon sens du poil. Pourtant, Attaque emprunte à beaucoup dans sa musique. Par exemple dans les belles années du label Kompakt et particulièrement à Michael Mayer, des séquences à la Steve Reich, un certain cousinage avec la dream-pop, le clubbing, le down tempo... Tout ce bric à brac constitue malgré tout un ensemble cohérent et intelligent. Même si On Ly Ou semble être un condensé de ce qui a déjà pu être fait, Dominic Gentry ne se laisse pas envahir par la facilité. Ses morceaux sont très bien ficelés et ciselés. Tout en rondeur, jamais dans l'attendu ou le prévisible, ce disque, même s'il n'est pas aussi ambitieux qu'on ne l'aurait cru, est une belle réussite qui justifie que l'on consacre un peu de son temps pour son écoute. La clarté qui le personnifie est d'une évidence telle qu'on ne se pose même pas la question de savoir si il peut avoir une faille quelque part. Sans être le chef d'œuvre électronique de l'année, On Ly Ou est une valeur sure qui est en mesure de contenter ceux qui ont une préférence pour les musiques cérébrales middle of the road. Porté par un artwork impeccable, ce premier album de Attaque est assurément l'une des bonnes sorties du label Bad Life qui en train de se faire une petite place dans la jungle de la musique synthétique. Reste maintenant à Attaque à poursuivre sa route et passer un palier supplémentaire en prenant un peu plus de risques. Dominic Gentry monte en puissance et on ferait bien de ne pas oublier son nom.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 07-11-2014

A voir également :

https://www.facebook.com/Attaqueofficial

?>