.:.Chronique.:.

Pochette

@C

Ab Ovo

[Cronica::2013]

|01 98|02 99|03 100|04 101|05 102|06 103|

C'est toujours avec une certaine délectation que l'on se penche sur un disque du duo portugais @C. Depuis le temps qu'on les suit (c'était à l'époque de V3 qui était déjà leur troisième album), on ne fait que prendre du plaisir à écouter leurs constructions électroniques protéiformes. On en a loupé quelques unes mais globalement, ce qui nous est parvenu aux oreilles a su nous faire palpiter notre matière grise. Ab Ovo, même si c'est un disque issu d'un travail de commande, n'échappera pas à la règle. Enfin, il faut quand même expliquer les choses. Ab Ovo est une adaptation de la musique qu'avait déjà réalisé le duo @C pour Ovo, une création du Teatro de Marionetas do Porto. En fait Pedro Tedula et Miguel Carvalhais partaient du principe qu'une musique créée pour un spectacle ne pouvait pas se détacher réellement du contexte pour laquelle elle avait été faite. De ce fait, les deux hommes se voyaient quasiment obligés de retravailler la musique pour qu'elle soit présentable dans le cadre simple d'un album. Des 19 compositions du départ, @C remodèlera le tout pour arriver à six pièces qui sauront garder l'ADN des créations originales. Evidemment, sans avoir vu le spectacle il est assez difficile de se figurer comment la musique du duo pouvait faire corps avec les mouvements des marionnettes. Ici, on ne peut que l'imaginer, extrapoler mais on revient immanquablement à des sensations plus terre à terre liées à la compréhension des musiques électroniques abstraites et expérimentales. Cela ne veut pas dire pour autant que @C est revenu à des considérations plus cliniques ou plus techniques. Sous ses aspects d'une froideur que l'on colle souvent aux ensemble urbains modernes, ce disque n'est pas sans développer des contre feux qui le rende manifestement plus humains. En fait, Ab Ovo est un disque beaucoup plus souple et limpide qu'il n'y paraît. Il se diffuse à la manière du sang dans le réseau sinueux de nos veines. Là encore, le mouvement à toute son importance et le sens qu'il prend n'est jamais prévisible. Ab Ovo présente une musique qui se déplace à une vitesse raisonnable, comme si votre pouls ne présente aucune anomalie mais qu'il réagit a différents stimuli sans énormes conséquences. Ab Ovo est comme un songe où ces marionnettes de la troupe portugaise apparaissent comme des ombres bienveillantes vous montrant le chemin à travers les brumes d'un sommeil fantasmagorique.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 14-08-2014

A voir également :

http://www.at-c.org/

?>