.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Bang the Box! The (Lost) Story of AKA Dance Music Chicago 1987-88

[Still Music::2013]

Still Music et Jérôme Derradji continuent de revisiter l'histoire de la musique électronique américaine. Qu'ils soient loués à jamais. Ici, on retrouve Matt Warren qui était déjà derrière le label Sunset Records Inc. Même époque, même contexte, personnel sensiblement différent mais toujours ce même amour pour une musique électronique complètement décomplexée, dansante et profondément urbaine. Cette compilation, qui résume deux ans d'activités frénétiques, ne tourne qu'autour de quelques artistes : Matt Warren himself, Michelangelo, Nexus 6, Modern Mechanical Music, Michael Griffin, Team et BnC. Tout cela peut paraître un peu daté, plus vraiment à la page et vraiment à l'image d'une époque qu'il serait sans doute très difficile de revivre aujourd'hui. Pour autant, il y a dans tout cela une philosophie de la musique électronique qui est inaltérable et qui a montré la voie à beaucoup de personnes qui officient encore en ce moment. En fait, avec un peu de recul, ce qui nous est présenté ici n'est pas ridicule dans le sens où cela aurait pu être considéré comme un étalage et une apologie d'une musique de vieux combattants. Ce qui a fait le cœur du label AKA se défend encore bien et n'a aucunement besoin d'être dépoussiéré. Alors qu'on trouve judicieux de remasteriser tout et n'importe quoi en nous vendant cela comme quelque chose d'essentiel, cette compilation nous présente les mix d'origines, sans retouches, histoire de retrouver la saveur de ce qui faisait l'âme de ce label de musique house sans doute obscure pour pas mal de monde mais qui était tellement révélateur du foisonnement créatif de l'époque. Une fois de plus Jérôme Derradji exhume des morceaux aujourd'hui difficilement trouvable et fait redécouvrir un label qui ne méritait certainement pas l'oubli. L'esprit de Chicago n'est pas encore mort, il survit et perdure comme une marque de fabrique indélébile qui fait la nique à tout ceux qui n'ont jamais pu encadrer les musiques synthétiques.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 27-07-2014

A voir également :

http://www.itstillmusic.com/

?>