.:.Chronique.:.

Pochette

Murphy, Peter

Lion

[Nettwerk::2014]

|01 Hang Up|02 I Am My Own Name|03 Low Tar Stars|04 I'm On Your SIde|05 Compression|06 Holy Clown|07 The Rose|08 The Ghost of Shokan Lake|09 Eliza|10 Loctaine|11 Lion|

Bauhaus s'est éteint en 1983. Les apparitions post-mortem qui ont eu lieu en 1998 et dans les années 2000 n'ont que peu ou pas d'intérêt majeur. Les projets qui ont succédé (Tones on Tail et, surtout, Love and Rockets, tous deux initiés par Daniel Ash) sont moins passés dans la légende. Peter Murphy, lui, chanteur emblématique et inoubliable a poursuivi quasiment seul (si l'on excepte l'épisode Dalis Car) une carrière sous son propre nom, nous donnant régulièrement des nouvelles. Lion n'est pas moins que son neuvième album studio mais si on parle beaucoup de celui-ci ces derniers temps c'est qu'il est sûrement l'une des meilleures choses qu'il ait sorti depuis fort longtemps. On doit aussi dire que si le retour en grâce de Peter Murphy est acté c'est qu'il c'est à nouveau tourné vers des fondamentaux oubliés depuis belle lurette et que le Bauhaus en chef s'est mis en tête de muscler son propos. Si on peut considérer chacun de ses disques comme une renaissance, Lion en est une qui ne ressemble pas vraiment aux autres. Si Peter Murphy ne s'est pas tout à fait débarrassé des oripeaux de ses albums précédents, il est évident que sur Lion l'homme a pris une direction tout à fait inattendue. Là où on se serait plutôt attendu à un disque apaisé et, dans le fonds, sans surprise, Peter Murphy prend le contre pieds et s'offre comme une cure de jouvence montrant que, malgré les apparences, il est encore de ce monde. Avec Lion, l'homme se redresse, prouve qu'il est encore large d'épaules et qu'il y a toujours cette volonté de s'élever au-dessus des autres. Sans doute qu'il n'a plus grand chose à prouver si ce n'est à lui même. Lion est un titre assez bien trouvé, symbole non pas d'une force tranquille mais bien d'une force rayonnante, solaire et indestructible. Usant d'un rock puissant que d'aucun qualifierait de gothique mais pas que. La musique de Peter Murphy s'étoffe, prend de la hauteur et ne laisse rien au hasard. Arrivant à un âge où beaucoup ont tendance à se limiter à une musique plus convenue, l'ancien chanteur des catacombes sait qu'il est à un tournant de sa vie mais décide sciemment de ne pas s'assagir. C'est dans ce type de démarche que, demain, c'est de types comme Peter Murphy dont on se souviendra et pas des autres.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 10-07-2014

A voir également :

http://www.petermurphy.info/

?>