.:.Chronique.:.

Pochette

Bleech

Humble Sky

[Bucks Music Group Publishing::2014]

|01 Not Like You|02 I Just Want You|03 Love Is Free|04 Isolate|05 Marching Song|06 Here I Am|07 Sparks|08 Light Up the World|09 Easy Ride|10 Grow|

A l'évidence les sœurs O'Neill n'ont pas inventé l'eau chaude. Enfin, musicalement parlant. Leur batteur, Matt Bick, possédant la finesse inégalable d'une enclume, la boucle semblait bouclée Largement ancré dans un rock estampillé 90's entre un Breeders à peu près honnête et un L7 du pauvre, Bleech semblait n'avoir pas beaucoup d'arguments à fournir. Pourtant, et on pourra en convenir sans de trop grandes difficultés, même si Humble Sky n'a rien d'un chef d'œuvre dans l'absolu, il n'y a pas non plus de raison particulière d'écrire ici son oraison funèbre. En fait, Humble Sky est un album tout à fait correcte, à la séduction peut-être limitée mais qui peut faire son effet sur l'instant. Bleech n'a pas à rougir de ce qu'ils produisent. Dans le genre, c'est assez cohérent et intelligent. Bleech ne donne pas l'impression de se laisser aller au remplissage. Ils vont à l'essentiel et au plus efficace. Plusieurs raisons à cela. La première et la plus évidente c'est qu'il est plus rapide de convaincre en allant directement au but plutôt que d'essayer de faire une musique démonstrative avec des talents que l'on n'a pas. Du coup, on respecte le format pop dans toute sa splendeur sans délire de branluchon du manche qui ici, de toute façon, n'aurait pas eu beaucoup de sens. La seconde est sans doute que Bleech est assez respectueux d'une certaine idée du rock qui tient sa force de sa simplicité (simplicité qui n'a rien à voir avec simpliste...) et de son impact direct. Il n'y a donc rien de scandaleux dans ce Humble Sky qui tient bien la route bien qu'on ait conscience que ce disque ne restera pas forcément dans les mémoires à long terme. En attendant qu'il tombe dans l'oubli (comme un grand nombre de ce qui sort soit dit en passant) ce qui nous vient de le creux de l'oreille est tout à fait honnête et est tout à fait défendable. Pas de lynchage donc aujourd'hui mais pas de glorification non plus.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 11-06-2014

A voir également :

http://www.bleech.me.uk/

?>