.:.Chronique.:.

Pochette

Painted Palms

Forever

[Polyvinyl::2014]

|01 Too High|02 Here It Comes|03 Hypnotic|04 Forever|05 Soft Hammer|06 Caroussel|07 Not Really There|08 Hope You See It Now|09 Spinning Signs|10 Sleepwalking|11 Empty Gun|12 Angels|

N'est-ce pas un peu fatigant tous ces groupes de chillwave  ? Comme tout genre émergeant, il y a ce risque de profusion qui est à double tranchant. Oui, à double tranchant car il faut savoir faire le tri entre ceux qui apportent vraiment quelque chose, les suiveurs, les groupes qui sont entre deux ou ceux qui sont encore en train de se chercher. C'est inhérent à chaque genre musical et ce n'est pas vraiment nouveau. La chillwave ne fait pas vraiment exception. L'émulation créée par quelques-uns n'est pas un mal en soi mais, parfois, il faut s'attendre au pire et ce jusqu'à l'overdose. Alors que la Chillwave n'est pas encore morte, Painted Palms ne fait pas vraiment partie des premiers venus et c'est peut-être là son grand et principal défaut. Quel est leur effet de surprise alors que tout a été fait ou presque dans le genre ? C'est dans le « presque » que ce situe leur marge de manœuvre. Autant dire que c'est un peu mince. Pour tout dire, Forever reste un album assez sage, avec de bonnes chansons comme Soft Hammer ou Here It Comes et d'autres moins marquantes. Même si Forever peut apparaître comme un disque inégal, il reste tout à fait écoutable et ne suscite pas vraiment l'hostilité. On déplore juste que ce qui est présent sur ce disque est juste dans la norme sans laisser penser que cela puisse bousculer l'ordre établi. On préfère croire que le meilleur de Painted Palms est à venir. Dans le cas contraire on ne donne pas très cher de leurs peaux. Ceci dit, il y a quand même des pistes intéressantes chez eux qui méritent d'être explorées plus avant. Pour le moment, Painted Palms reste bien au chaud dans un cadre qui a déjà fait ses preuves. Donc, oui, la marge de manœuvre pour le groupe est étroite et à moins de ne sortir que des chansons imparables, ce qui n'est pas aujourd'hui le cas, Painted Palms risque de rester bloqué dans ses starting blocks tout en laissant s'échapper d'autres peut-être plus talentueux qu'eux. Forever fera office d'une introduction correcte mais on attends quand même un peu mieux.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 13-05-2014

A voir également :

http://www.paintedpalms.net/

?>