.:.Chronique.:.

Pochette

Phillips, Simon James

Chair

[Room 40::2014]

|01 Set Ikon Set Remit|02 Ellipsis|03 Posture|04 The Voice Imitator|05 9er On/Off Switch|06 Poul|07 Moth to Taper|

Si Simon James Phillips est parti prenante dans plusieurs formations comme Pedal avec Chris Abrahams, The Swifter avec Andrea Belfi et BJ Nilsen ou The Berlin Splitter Orchestra, il lui arrive de s'en détacher pour faire une musique plus personnelle. Ce qui s'apparente à son premier album solo est une échappée minimaliste au piano où l'on rencontre allègrement Philip Glass, Wim Mertens, Erik Satie ou Charlemagne Palestine. D'ailleurs c'est une orientation qui est parfaitement assumée et revendiquée. Personne n'est donc pris en traître. Ceci étant on pourra s'arrêter sur les conditions d'enregistrement de ce disque qui restent particulières. En effet, Chair a été enregistré à l'église Grunewald de Berlin et dans laquelle on a disposé un peu partout des micros pour capter tous les autres sons qui pouvaient provenir du lieu. Pour en entendre il faudra bien tendre l'oreille mais l'acoustique, elle, se fait largement sentir et cela ne fait que servir les vagabondages pianistiques de Simon James Phillips. Pour autant, Chair, ne se démarque pas dans l'absolu de ses petits camarades qui naviguent dans les mêmes eaux. Phillips use des mêmes méthodes, des mêmes orientations, agit dans la répétition et le ruissellement des notes. On ne lui en voudra pas, Chair reste un bel album, maîtrisé de bout en bout et qui laisse ce sentiment de rêve éveillé qui vous emmène jusqu'aux premières lueurs du matin. Chair c'est bien l'incarnation des musiques de l'aurore, cet instant où tout est encore un peu confus dans votre esprit mais qui ne vous empêche pas de voir ce qui vous entoure comme une félicité ignorée d'un monde trop civilisé. Chair c'est comme un retour à la magie de la nature et une apologie du rêve. C'est certes assez classique dans la forme mais ça fonctionne à coup sur.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 12-05-2014

A voir également :

http://www.simonjamesphillips.com/

?>