.:.Chronique.:.

Pochette

Parhelion & Zac Keiller

Farthest North

[Cyclic Law::2013]

|01 Sunless Sea|02 Perfect Desolation|03 Smokey God|04 Abode of Light|05 Opal Sky|06 In the Midst of Eternal Ice|07 Farthest North|

Quand on a de nombreux points communs, il est toujours plus facile de se retrouver pour faire un disque en commun. C'est sur cette base que Parhelion et Zac Keiller se sont mis à l'ouvrage. En se découvrant des passions communes et en se rendant compte que leurs musiques respectives se ressemblaient étrangement, l'idée d'une collaboration tombait dès lors sous le sens. Le seul hic, la distance. Parhelion est canadien alors que Zac Keiller est australien. Mais à l'ère moderne c'est le genre de chose dont on peut s'affranchir aisément. Il n'a sûrement pas été très dur pour les deux hommes de trouver un terrain d'entente sur ce qu'il était possible de faire et quelle direction donner à ce disque. En parlant de direction, c'est bien vers le grand nord et ses espaces désertiques et polaires que le duo a décidé de porter son regard. Comme on pouvait se l'imaginer Parhelion et Zac Keiller se meuvent parfaitement dans les grands espaces où l'impression de temps suspendu l'emporte à chaque fois. Tout, dans le décorum du duo, semble figé ou ne bouge que lentement, au ralenti comme si le froid changeait irrémédiablement la perception de ce qui nous entoure. Le froid glacial qui émane de la musique de Parhelion et de Zac Kieller est de toute beauté même si elle demeure assez classique par rapport à ce qu'on connaît déjà. En effet, ce n'est pas la première fois que l'on entend une musique qui se situe dans le même registre mais nos deux compagnons maîtrisent très bien l'élément électronique, imprimant de belles sensations ambiant et nous rappelant à quel point le grand Nord peut-être un milieu hostile et inhospitalier. Cependant, la rudesse de l'environnement n'exclue aucunement la beauté qui peut s'en dégager. Pour tout dire les deux vont aisément ensemble et c'est cette dualité que Parhelion et Zac Keiller tentent de faire ressortir sur Fartherst North. Un pari qui semble réussi et qui appelle, on l'espère en tout cas, à de futures collaborations entre les deux hommes. Il serait, en effet, dommage qu'ils s'arrêtent en si bon chemin. Le grand Nord est tellement vaste qu'il peut inspirer indéfiniment les deux musiciens.

PS : A noter que l'album est agrémenté d'un dvd qui propose une expérience visuelle avec un collage sonore des morceaux de l'album.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 04-02-2014

A voir également :

http://www.cycliclaw.com/

?>