.:.Chronique.:.

Pochette

Scntst

Self Therapy

[BNR::2013]

|01 Velour|02 Wavez Change|03 Park by Night|04 Percee Scan|05 Kid Adventure|06 Murder|07 Throwback|08 Loqui|09 Chilliger Track feat. Jean Bordello|10 So Tough|11 Fovea|12 Mintra|13 The King of the Beats|14 Self Therapy|

Le talent n'attends pas le nombre des années dit-on. Oui, c'est souvent vrai. Ce n'est pas toujours le cas et la jeunesse ne devrait pas être une excuse pour justifier des errements qui seraient condamnables pour n'importe qui d'autre. En ce sens le cas de Bryan Muller, qui apparaît donc ici sous le nom de Scntst, est tout à fait symptomatique. D'emblée, au vu de ce Self Therapy, on est prêt à lui accorder tout le talent du monde. Et chez Boysnoize Records on n'a pas du réfléchir à deux fois avant de le signer. Et franchement, on les comprend aisément. Self Therapy vaut son pesant de cacahuètes et nous rentre dans le lard sans autre forme de procès. C'est aussi ça le charme de la jeunesse, c'est de ne pas faire de chichi, de recracher leurs influences sans complexes et sans fautes de goûts, et, insigne atout, de ne pas essayer d'avoir un esprit plus vieux et plus mature qu'il ne l'a en réalité. Les nouvelles générations ont ceci de bien par rapport aux précédentes et elles ont eu une chance inouïe. C'est celle d'avoir pu assimiler différentes cultures musicales grâce à des moyens inexistants il y a encore quinze ans. Cependant, ces moyens liés aux nouvelles technologies ont toujours été à double tranchants mais, comme souvent, on ne fait pas assez confiance à ceux qui en ont la plus grande utilité. Si on ne cesse de rencontrer des cas désespérés, on tombe tout aussi fréquemment sur des types comme Bryan Muller qui savent manier la chose électronique avec une belle spontanéité et une intelligence rare qui allie techno expérimentale, hip-hop, soul, proto-psyché-rock, gros son qui tâche et certaines familiarités avec des artistes comme Muslimgauze. Self Therapy, est bien plus subtil qu'il n'y paraît et il se montre particulièrement réactif ne laissant jamais son auditeur se dire qu'il va retrouver grosso modo la même chose au morceau suivant. Muller est comme ces gens pressés qui ne se contentent pas d'une musique sans risques et centré sur un seul et unique principe. En un mot comme en cent, Bryan Muller aka Scntst est de ces cerveaux bien faits qui méritent d'être mis en lumière plutôt que de célébrer de véritables escrocs. Boysnoize Records a encore fait une bonne pioche pour le bénéfice de toute le monde. Merci bien.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 09-01-2014

A voir également :

https://soundcloud.com/scntst

?>