.:.Chronique.:.

Pochette

National, The

Sad Songs For Dirty Lovers

[Talitres Records::2003.]

|01 Cardinal Song|02 Slipping Husband|03 90-Mile Water Wall|04 It Never Happened|05 Murder Me Rachael|06 Thirsty|07 Available|08 Sugar Wife|09 Trophy Wife|10 Fashion Coat|11 Patterns Of Fairytales|12 Lucky You|

Originaires de l’Ohio mais résidant à Brooklyn, le groupe The National offre ici son deuxième album. Et c’est sûrement l’une des meilleurs surprise qui nous vienne d’outre Atlantique. Parce que soit dit en passant, le rêve américain, il commence sérieusement à sentir le sapin. Mais fort heureusement il reste encore des artistes dignes de ce nom dans ce pays. Ils restent suffisamment nombreux pour qu’encore une once d’espoir puisse subsister. C’est pour cela que le nouvel album de The National met un peu de baume au cœur. Un album qui donne envie de ne pas tourner les talons et de tendre encore la main à des gens qui ont encore beaucoup à partager. On aurait bien tord de cracher sur cet album, finalement. Le bonheur il faut le prendre là où il se trouve. Et pour le moment il se trouve bien sur ce « Sad Songs For Dirty Lovers ».

La comparaison avec Tindersticks a du souvent leur être rapporté, mais elle est amplement justifiée. La voix du chanteur de The National y est sans doute pour beaucoup. Mais pas seulement. On sent également, par instant, quelques atomes crochus dans le sens mélodique avec le groupe britannique. Qui s’en plaindrait ? The National aura cette intelligence de ne pas s’engouffrer dans la facilité et d’offrir une copie conforme de Tindersticks. The National garde encore une bonne part de son identité et ne tient sûrement pas à être qualifié de Tindersticks bis comme a pu l’être Muse vis à vis de Radiohead. Bref « Sad Songs For Dirty Lovers » est un disque d’une grande fraîcheur, qui se prend comme il vient, en toute simplicité et en toute honnêteté. Alors pour le moment The National est peut-être un groupe de second couteaux mais il mérite amplement de passer dans la division supérieure. Ce ne serait pas du vol.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 30-10-2003

A voir également :

http://www.americanmary.com

http://www.talitres.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

popop : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur

?>