.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

In the Dark : Detroit Is Back

[Still Music::2013]

Pour un peu que vous ayez un peu d'instruction vous ne pouvez pas ne pas savoir que Detroit fut une place forte de la musique électronique notamment avec les figures que sont Juan Atkins, Kevin Saunderson ou encore Derrick May ou des labels comme Underground Resistance ou Metroplex. C'étaient les années 80 et ce que l'on a appelé simplement la techno de Detroit a suivi un déclin équivalent à celui de la ville. Pour autant personne, jusqu'ici n'a remis en cause la caractère pionnier des artistes issus de cette ville et de cette scène. Il y a bien eu une nouvelle vague qui tenta de relancer la machine mais, tout comme la mouvance de Chicago, a fini par perdre de sa splendeur et de son influence sans pour autant disparaître. D'ailleurs le titre de cette compilation est sans ambiguïté mais aussi son contenu.

Parce que oui, la techno de Detroit n'est pas morte. Mieux, elle n'est pas le fait de quelques individus isolés. La scène est en pleine renaissance, prête à concurrencer sur un même pied d'égalité la vieille Europe qui, ces dernières années, avait clairement pris le pas sur tout le monde. Est-on en train d'assister à un équilibrage des choses ? C'est possible mais cette tendance n'est pas spécialement nouvelle. Ces derniers temps on redécouvre à force de compilations des sonorités électroniques, des méthodes que l'on croyait passé de mode. La musique électronique n'échappe pas au syndrome qui touche le rock, c'est à dire porter son regard vers les décennies précédentes pour alimenter la machine. La seule différence étant que la musique électronique à de plus grandes marges de manœuvre.

La preuve en est sur cette compilation du label Still Music (label de Chicago, ce qui tend à prouver qu'on est pas bégueule dans ce milieu là. Enfin, peut-être moins qu'ailleurs) où l'on peut entendre cette capacité à reprendre les idées du passé tout en gardant un bon pieds dans le temps présent. Un double album où l'on se plaît à découvrir les morceaux d'un Todd Modes, Alex Israel, Tony Ollivierra, Terrence Dixon ou Delano Smith. Des noms, soit dit en passant, pas forcément inconnus si on est à l'affût de tout ce qui se passe dans la musique électronique (et croyez bien qu'il y a du taf). In the Dark : Detroit Is Back est une belle compilation, homogène qui renoue avec les sonorités qui ont fait la légende du son Détroit qui est un savant mélange d'électronique répétitive, minimale mais aussi très funky. Il ne s'agit pas ici d'être dans une sorte de survivance éphémère mais bien dans une volonté de redonner un sens à une certaine idée de la musique électronique qui se veut populaire sans ressembler à du saucissonnage de mauvaise qualité. Pourvu que ça dure.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 20-11-2013

A voir également :

http://www.itstillmusic.com/

?>