.:.Chronique.:.

Pochette

Dead Gaze

Brain Holiday

[Fat Cat::2013]

|01 Yuppies Are Flowers|02 Rowdy Jungle|03 Stay, Don't Stay|04 Runnin' on the Moon|05 You'll Carry on Real Nice|06 A Different Way|07 Breathing Creatures|08 Possible Embrace|09 Brain Holiday|

Cole Furlow est sûrement quelqu'un de sympathique. En tout cas il en a l'air. Ses disques le sont aussi. Mais peut-on sincèrement croire qu'ils valent plus que cela ? Ce n'est quand même pas sur tant on reste sur sa fin en écoutant ce Brain Holiday. Tout y est gentil sur ce disque, propre, net, un peu trop convenu. Est-ce que cela valait vraiment le coup que Cole Furlow s'épuise à faire ce que tout le monde fait déjà ? En fait, cela ne regarde que lui et pour tout dire, le bonhomme n'est pas forcément maladroit. Cependant et ce quel que soit le disque qu'il ait pu faire sous le nom de Dead Gaze, on a jamais eu l'impression qu'il ait eu la capacité d'élever son niveau, restant toujours dans une bonne moyenne sans être médiocre pour autant. Cole Fulow est comme ces élèves à qui on dit sans cesse « bien mais peut mieux faire ». C'est toujours un peu vexant et pas spécialement encourageant. Brain Holiday avec son indie-rock tendance lo-fi fait de son mieux pour présenter des morceaux ensoleillés et bien dans le ton mais la plupart du temps on passe quelque peu à travers, n'écoutant ce disque que d'une oreille parce qu'il peine à nous accrocher totalement. A part You'll Carry on Real Nice qui tire vraiment son épingle du jeu, l'impression la plus présente est cette sensation de tourner continuellement en rond, de ne pas avoir de quoi avoir les papilles qui frétillent. Dire que Dead Gaze déçoit est un grand mot. Simplement, il n'y a ici pas de quoi fouetter un chat et à aucun moment on ne peut vraiment espérer mieux hormis cette fameuse cinquième plage. Sans faire preuve d'un génie débordant, Cole Furlow se pose dès lors comme un second couteau qui doit considérer comme une immense faveur d'être édité par un label comme Fat Cat. Pour nous, cela ne change pas grand chose. On s'ennuie un peu et il serait étonnant que Brain Holiday passe à la postérité.

note : 5

par Fabien, chronique publiée le 23-10-2013

A voir également :

http://deadgaze.bandcamp.com/

?>