.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Trevor Jackson presents Metal Dance, Industrial, Post-Punk, EBM, Classics & Rarities 80-88

[Strut::2013]

Mais qui est donc Trevor Jackson ? Déjà ce Trevor Jackson là n'a rien à voir avec l'acteur insipide qui sévit sur Disney Channel. Non, celui-là a été le fondateur du label Output et de ce fait il aura plus marqué notre mémoire que l'autre dont le talent est inversement proportionnel au nombre incalculable de claques qu'on a envie de lui donner. Quoi qu'il en soit, notre Trevor Jackson à nous nous propose de revenir sur des courants musicaux 80's qui sont restés dans les esprits comme les plus novateurs mais aussi les plus tendancieux de l'époque. En effet, la musique industrielle, le post-punk ou l'EBM (Electronic Body Music) n'étaient pas forcément fait pour le plus grand public. Cependant ces musiques, ces sonorités sont passés à la postérité surtout grâce à des gens comme D.A.F., Cabaret Voltaire, Nitzer Ebb, Jah Wobble, Mark Stewart, Alien Sex Fiend, Yello, SPK ou Einstürzende Neubauten tous présents sur cette compilation. On ne saurait également ne pas oublier l'influence d'un groupe comme Throbbing Gristle qui reste incontournable pour comprendre les directions qui ont été prises grâce à eux. Enfin en partie grâce à eux. Au-delà des clichés new wave, musiques fashions et synthétiques pour satisfaire les hipsters du moment, de nombreux groupes, outre ceux cités, ont œuvré pour une musique plus élaborée qui n'en était pas moins dansante.

Ce qui est initié par Trevor Jackson ici est évidemment nécessaire qui si certains des groupes qui sont présents sur cette compilation sont entrés dans la légende, d'autres n'ont pas eu cette chance, ce qui n'enlève rien à l'intérêt qu'on peut leur porter. En effet, les morceaux choisis ici par Trevor Jackson sont pour le moins essentiels voire incontournables. On pense à des formations comme Neon, Hard Corps, Executive Slacks, Fini Tribe, Severed Heads ou Diseño Corbusier. En tout vingt sept morceaux imparables, symptomatique d'une époque, qui le réhabilite sans peine tant on se rend compte aujourd'hui que tous ces groupes ont été pillé sans vergogne par les générations actuelles. En soi, cela n'a rien d'anormal et c'est, pour tout dire, dans le cours des choses. Ce qui ressort finalement de cette compilation, outre son intérêt historique, artistique et formateur, c'est que cette (ces?) scène était plus que foisonnante et que cette compilation, à elle seule, est très loin d'en faire le tour. Pour autant, c'est aussi une forme de reconnaissance. Et cette reconnaissance qui se traduit par l'exhumation de morceaux presque oubliés de tous, s'entend également dans de nombreuses formations actuelles. La revanche des 80's est totale.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 30-09-2013

A voir également :

http://www.strut-records.com/

?>