.:.Chronique.:.

Pochette

Gintas K

Slow

[Baskaru::2013]

|01 72#|02 Zrtyi|03 Niekovv|04 Dar|05 Garsas|06 Gal|07 Dar|08 Reik|09 Jau|10 Sdg|11 Galasd|

Voilà un disque qui porte bien son nom. Slow. La lenteur ne veut pas dire pour autant que l'on est dans quelque chose de mollasson. La lenteur cela peut aussi être quelque chose de sensuel comme ce corps de femme esquissé sur la pochette de cette album de Gintas K. Ce dernier l'a bien compris et il s'efforce ici de trouver le ton juste sans être dégoulinant de sentimentalisme. La chose n'est pas aisé surtout quand on est, comme Gintas K, un adepte des musiques abstraites. Pour autant la lenteur s'adapte assez bien à ce type de musique et comme à son habitude le lituanien s'applique à créer une musique sensible, qui flotte au-dessus du sol et qui sait rester dans une sorte d'instant contemplatif. Slow est alors ce moment un peu irréel qui nous rappelle que la perception de la séduction peut aussi se faire dans ce que Gintas K appelle des mélodies fragmentées. Mais au-delà de cette beauté chirurgicale qui allie électronique minimaliste et instrumentation acoustique intimiste, le territoire exploré par Gintas K ne nous est pas spécialement inconnu. Ce qui est délicatement proposé sur Slow on l'a déjà entendu ailleurs peut-être en mieux mais pas toujours aussi bien que sur ce disque. Alors oui, Slow peut s'écouter avec une certaine délectation qui ne peut être, et ce en aucun cas, coupable. Il y a dans cet album assez d'éléments pour croire qu'il est d'une très grande qualité et qu'il peut traverser les affres d'une critique trop acerbe qui le cataloguerait dans la horde des disques qui se ressemblent trop. Ici, on accepte mieux la chose parce que Slow dégage ce qu'il a de mieux dans le genre mais aussi chez Gintas K. Il est ici dans son élément et aussi à son meilleur. Il n'y a donc aucune raison de bouder ce disque.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 29-09-2013

A voir également :

http://gintask.puslapiai.lt/index.htm

?>