.:.Chronique.:.

Pochette

Imagho

Meandres

[We Are Unique ! Recors / Alara Music::2013]

|01 Une femme...|02 Great Mazinger|03 Three Children|04 In caso di nebbia|05 Meandres|06 The Crossing|07 Song for Franck|08 E.T.I.|09 2800 Kelvin|10 40|11 Rosebud|12 We Got Company|13 Angel|

Inside Looking Out, c'était il y a cinq ans et on s'en souvient encore très bien. Comment pourrait t'on l'oublier ? Cependant, selon Jean-Louis Prades lui même, cet album est , avec le recul, un peu trop « clinique ». Il est un peu dur avec son propre travail mais Jean-Louis Prades est un perfectionniste. Un perfectionniste au point de sentir qu'il lui était nécessaire de revenir à des choses plus essentielles qui l'ont poussé à travailler à « l'ancienne ». Ce n'est pas un retour en arrière ou un refus des techniques modernes mais dans son for intérieur, Jean-Louis Prades a choisi cette voie parce qu'il y trouvait sans doute plus de sincérité. Même si le traitement par ordinateur n'est pas absent, mais ici amoindri, il s'agissait pour lui de se rapprocher de la situation du live. Dès lors ce disque laisse libre court à l'imperfection, le défaut, voire l'accident. Mais comme souvent, Imagho garde la maîtrise des événements et il ne se laisse jamais déborder. Pourtant, l'émotion est là, forte mais tranquille qui vous caresse les oreilles, vous les aère, rendant toute résistance inutile. Dans une orientation assez jazz (quoi de plus normale puisque Jean-Louis Prades vient de ce milieu là) et employant par moments des intonations assez tortosiennes (on pense à un morceau comme Great Mazinger), Méandres est un disque lumineux et faussement simple.

Oui, faussement simple parce que les nervures de ce disque aussi agréables et faciles à entendre sont le fruit d'une élaboration bien plus riche qu'il n'y paraît. Ne serait-ce qu'au niveau mélodique, on trouve dans Méandres une variété qui ne laisse pas de place à la routine. Disque vivant, profondément humain, Méandres est une source immense de satisfaction parce que au-delà de sa volonté d'être au plus proche de son auditeur il y a aussi de nombreuses autres qualités qui s'en dégagent. L'une d'entre elles, et pas des moindres, c'est ce sentiment d'apaisement, de paix intérieure qui vous émerveille à coup sur. Mais qu'on ne se méprenne pas, Méandres n'est pas un disque d'ambiances, c'est bien plus que cela. Il répond à des choses très intimes, voire personnelles qui renvoies parfois à des personnes disparues, des événements touchants. Et ces choses là, Jean-Louis Prades nous les partage sans fausse pudeur tout en posant un regard attendri sur ce qui l'a touché dans sa vie propre. Si ce disque est sûrement important pour Jean-Louis Prades, il l'est aussi pour nous car au-delà de son honnêteté, il est aussi sans failles et éclairant sur toute idée de ce que l'on peut se faire du beau. Et c'est aussi pour cela que Méandres est un disque important. Bien plus qu'on ne pourrait le croire.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 29-09-2013

A voir également :

http://www.imagho.fr/

http://imagho.bandcamp.com/

?>