.:.Chronique.:.

Pochette

Joy Wellboy

Yorokobi s Mantra

[Bpitch Control::2013]

|01 Before the Sunrise|02 The Movement Song|03 I Can Handle|04 Lay Down Your Blade|05 Mickey Remedy|06 Buy Me Flowers|07 Disconnected|08 My Heart Ran Away|09 What Baby|10 Caress Me Sweet|11 Raindrop Races|12 On the Beach|

Contrairement aux apparences Joy Wellboy est un groupe. Enfin un duo. Il est composé de Joy Adegoke et de Wim Janssens qui sortent ici leur premier album sur le très fréquentable label Bpitch Control. Un duo dont on ne sait finalement pas grand chose mais dont le disque est des plus rafraîchissant. Leur électro-pop à la fois rêveuse et mutine répond bien à certains lieux communs d'une pop moderne qui ne cherche pas la sophistication à tous prix. Pour autant ce n'est pas franchement le plus important chez ce Yorokobi's Mantra. Ce qui compte c'est bien cette fraîcheur, cette naïveté mélodique qui est plus ou moins enrichie par quelques effets électronique finissant d'habiller l'ensemble plus que convenablement. Joy Wellboy touche juste, fort simplement et sans donner le sentiment de vouloir s'imposer outre mesure. C'est savoureux, ça fonds sous bouche comme la meilleure des friandises. Certes, on reste sur un territoire qui n'est pas vierge ou qui viendrait d'être découvert par le duo mais on reste facilement sous le charme de ce disque sans prétention. Parfois, il vaut mieux un album comme celui-ci plutôt qu'un autre qui se prend trop au sérieux et qui n'a pas les capacités d'être au niveau de ses ambitions. Joy Wellboy a une ambition plus réaliste et humble. Yorokobi's Mantra est délectable dans le sens où il enchaîne les pop-songs limpides, candides et facilement assimilables. De fait, ce disque est pour le moins imparable et constitué de morceaux solides mais qui ne sont pas non plus dans l'exceptionnel. Il n'en demeure pas moins que Yorokobi's Mantra s'écoute d'une traite et qu'on ne peut décemment pas lui trouver de défauts majeurs. C'est tout de même appréciable quand un disque se montre homogène et qu'il ne provoque aucune irritation à cause de titres dont on ne saurait expliquer la présence. Pas question donc de cela avec Joy Wellboy et on les remercie chaudement.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 18-09-2013

A voir également :

http://www.joywellboy.be/

?>