.:.Chronique.:.

Pochette

Shigeto

No Better Time Than Now

[Ghostly International::2013]

|01 First Saturn Return|02 Detroit Part 1|03 Ringleader|04 Perfect Crime|05 Olivia|06 Miss U|07 Ritual Howl|08 Soul Searching|09 Safe in Here|10 No Better Time Than Now|11 Silver Lining|

2012 aura été une grosse année pour Zachary Saginaw aka Shigeto : la réalisation de son second opus, une rupture sentimentale, avoir passé la moitié de l'année sur scène, être retourner vivre à Detroit et, enfin avoir passé le cap des trente ans (chose importante s'il en est). Enfin, tout cela, c'est lui qui le dit et cela ne l'a pas décidé à prendre un peu de repos. Ce pensionnaire de Ghostly International, label qui n'en finit plus de sortir de beaux disques, enchaîne avec un No Better Time Than Now de grande classe. Nourri de jazz et de hip hop, Shigeto est de ceux qui savent mêler instrumentation classique et éléments électroniques avec une classe qui n'est pas donnée à tout le monde. Si vous n'avez jamais rien entendu de Shigeto jusqu'ici on ne peut que vous souhaiter la bienvenue dans un monde feutré, intelligent, sensible et d'une délicatesse à vous faire frétiller les tympans. Shigeto est toujours influencé ici de ce background jazz et hip hop (enfin surtout jazz) qu'il fusionne avec une culture électronique proche de l'IDM et du glitch. Parfaitement maîtrisé, ce disque, comme les précédents d'ailleurs, nous montre un Shigeto en verve et pétri d'un esprit créatif tout à fait remarquable. Avec un calme olympien l'américain développe ses volutes et entreprend de nous faire rentrer dans un état de stase où nous ne serions plus que des observateurs attentifs des divagations colorées et classieuses du bonhomme. En un mot comme en cent, No Better Time Than Now est un voyage onirique de toute beauté qui se savoure à chaque instant, chaque note, chaque séquence. Shigeto nous avait déjà habitué à cela avec ses précédentes réalisations. Ici, il perpétue ce qu'il a initié, logiquement, mais aussi avec cette grâce qui fait de lui quelqu'un qu'on ne peut que respecter profondément. Ce disque est simplement un instant de pur bonheur parce qu'il est sans tâche et irréprochable. Du travail d'orfèvre.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 20-08-2013

A voir également :

https://soundcloud.com/shigeto

?>