.:.Chronique.:.

Pochette

LOWB

Leap and the Net Will Appear

[Distiller Records::2013]

|01 Wheeler Dealer Healer|02 Lowb|03 Everybody|04 Consecration|05 Digital Stoneage|06 Haven|07 Tears and Sparks|08 The Shaman's Wife|09 Inward Outburst|10 Looking God in the Eye|11 Compassion|

Il a beau avoir fait parti de Lamb, l'aventure solitaire d'Andy Barlow sous le nom de LOWB ne démarre pas vraiment sous les chapeaux de roues. Fort de son expérience dans Lamb, Barlow ne partait pas les mains dans les poches. Qu'en tire t-il de tout cela ? Pas grand chose en fait, un album qui commence plutôt bien avec trois premiers morceaux plutôt bien troussés puis, peu à peu, le tout se délite se confondant dans un trip-hop du café du commerce mélangeant évocation tribale, ethnique, rajoutant dans la seconde partie une chanteuse tendance heavenly voices dont la voix a autant de sensualité qu'un radis. Vous avouerez qu'un radis qui chante ce n'est pas banal. Cependant, tout n'est pas forcément négatif dans Leap and the Net Will Appear mais nous sommes loin d'avoir ici quelque chose de tout à fait palpitant. On reste dans quelque chose d'assez convenu qui peut avoir certaines qualités dont mélodiques mais d'autres plombent assez l'ambiance comme certains passages qui rappellent les musiques de pub pour Ushuaïa ce qui n'est pas fait pour rassurer. De fait, cette première échappée en solo n'est pas vraiment convaincante. Elle assure, certes, le minimum vital mais sans pour autant rassurer sur ce qui risque de venir plus tard de la part du bonhomme. Est-ce qu'on va se retrouver avec une resucée lounge qui aura du mal à dire son nom ? On ne peut être sur de rien. Pour l'instant, Leap and the Net Will Appear transpire quelque peu la face un peu trop propre de la musique électronique.

note : 4

par Fabien, chronique publiée le 01-08-2013

A voir également :

http://www.lowb.co.uk/

?>