.:.Chronique.:.

Pochette

Pretty girls make graves

The new romance

[Matador::2003]

Un nom sympathique. Les filles mignonnes font des tombes…Le groupe venu de Seattle, emmené par sa chanteuse Andrea Zollo jouent un rock romantique et excentrique. Des rythmiques chaloupées, qui sonnent (comme toujours) un peu At The Drive In, une batterie qui frappe fort, et une chanteuse à la voix douce et sensuelle. Tout cela sur un fond très rock. Autant dire que c’est la seule originalité du groupe. Car même si les guitares rugissent ensemble, et qu’elles s’accordent bien, rien de magique n’a été crée. Pretty Girls make graves est un groupe certes aimable, mais qui n’a pas le mérite d’avoir innové, ni même d’avoir trouvé sa propre identité. Car on croirait plutôt un collage de plusieurs groupes, d’influences qui se battent en duel sans réussir à se forger. Dommage, car les musiciens ont l’air à l’aise, la chanteuse performante. Nous suivrons la suite des évènements.

note : 5

par dorian, chronique publiée le 27-10-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>