.:.Chronique.:.

Pochette

Le Ton Mité

Version d'un ouvrage traduit

[Kythibong::2012]

|01 Nuages|02 Les bons temps (orchestral)|03 Feux d'artifice|04 Jus de dune|05 Gâteau|06 Café|07 Les martinets|08 Place des amis perdus|09 La lune rousse|10 Trees Taller Than Tales|11 Les constellations|12 L'orchestre d'apéro|13 L'étang|14 La porte |15 Toits de Bordeaux|16 Potagers|17 Hibanaga|18 Greniers|19 Les bons temps (a capella)|

Le Ton Mité est un secret bien gardé. Trop bien même. Pour les gens qui « s'y connaissent », le Ton Mité, c'est quasi culte. Underground, avant-garde, rock in opposition, lo-fi, on a sûrement dit beaucoup de chose à propos du projet de McCloud Zicmuse (déjà rien que le nom c'est culte) mais Le Ton Mité a toujours été un électron libre. Déjà du temps où il vivait encore aux Etats Unis Zicmuse se plaisait à graviter autour des iconoclastes artistes du label K Records. Arrivé en France, il n'était pas question de changer ses habitudes et il trouvera refuge sur la non moins iconoclaste structure Les Potagers Natures sur laquelle il fera paraître Tickets to Real Imaginary Places en 2006. L'album qui lui a succédé, Version d'un ouvrage traduit, sortira l'année suivante d'une manière encore plus confidentielle. Aujourd'hui, c'est Kythibong qui propose une réédition au format vinyle avec un tout nouveau visuel pour ce disque et, cerise sur le gâteau, six morceaux supplémentaires par rapport à l'édition originale. L'occasion de redécouvrir un artiste qui se contente de peu, va à l'essentiel et ne s'embarrasse pas avec les remplissages artificiels. C'est pour cela que la grande majorité de ses morceaux sont courts et qu'il n'y a pas besoin d'aller plus quand toutes les choses sont dites. C'est un principe courageux et un peu risqué parce qu'il ne répond pas au format habituel d'une chanson classique. Par certains côtés, Le Ton Mité porte en lui l'héritage d'un Fred Frith mais sans cette propension à partir dans de longs développements. De même on pense à l'école ReR Megacorp et à sa foultitude d'artistes bancals mais passionnants. Le Ton Mité l'est à coup sur et ce avec trois fois rien. C'est là ce qu'à toujours été le tour de force de cette formation. En soi, rééditer Version d'un ouvrage traduit est vraiment quelque chose de salutaire. Ce disque méritait de ne pas tomber dans l'oubli et quand bien même on sait qu'il ne touchera pas grand monde (enfin pas autant qu'on le souhaiterait), le fait qu'il puisse trouver de nouveaux auditeurs permet de perpétuer son souvenir ou susciter des vocations comme il peut en être souvent de ce genre d'albums. Vraiment essentiel.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 19-06-2013

A voir également :

http://zicmuse.com/

?>