.:.Chronique.:.

Pochette

GaBLé

MuRDeD

[Ici d'Ailleurs::2013]

|01 MuRDeD|02 oPeNoLoGue|03 oiTRe|04 SoLaiRe|05 SeeDeD|06 DRuMMeRS We HaTe|07 HoW MuCH|08 PiNK CuT|09 VeRBeNa Tea|10 aSTHMa|11 CiNDeR|12 LiMP To GLoVe|13 HeiN|

GaBLé fait l'unanimité. Et c'est peu de le dire. Enfin, si il y a des réfractaires ils doivent se faire tout petits et personne ne les entends. Donc oui, globalement, on loue l'ingéniosité de caennais et, voyez-vous, ce n'est pas pour rien. Depuis qu'ils ont sorti des disques chez LoAF, on ne les regarde plus de la même manière. Ils ont pris une autre dimension et à juste titre puisque GaBLé s'est toujours efforcé de sortir des disques originaux. Pour MuRDeD, ils se sont tournés vers Ici d'Ailleurs (qui ces derniers temps multiplie les bons coups) mais ils restent ce qu'ils ont toujours été et c'est plus que rassurant. GaBLé s'est donné le temps pour concevoir ce disque. Il faut dire que depuis 2007 tout s'enchaîne d'une manière folle pour eux et il arrive un moment où il n'est pas inutile de se poser un petit peu sous peine d'exploser en plein vol. Loin du tumulte médiatique, le groupe s'est mis à la tâche, tranquillement, sereinement pour accoucher d'une nouvelle pépite qui ne cesse de vous émerveiller à chacune de ses écoutes. GaBlé dépasse ici le cadre simple de la pop. Ils expérimentent, trifouillent, aiment à placer nombres de détails sonores qui alimentent des chansons déjà bien tarabiscotées. MuRDeD est, en un sens, assez iconoclaste et il ne saurait se prendre comme un disque comme les autres. Non pas qu'il inaccessible pour l'auditeur lambda ou allant dans un élitisme inutile mais leur pop est multicolore, ne dansant jamais sur le même pied tout en offrant des contre-pieds savoureux. En même temps c'est un peu la raison d'être de GaBLé. Au fil du temps, le trio se bonifie et ne souhaite aucunement tomber dans une démarche plus classique. Il est, en effet, plus motivant pour eux de rester dans cet état d'esprit, en tête chercheuse, en laboratoire ambulant qui dégage une insouciance déroutante et attachante. Pas d'arnaque donc chez eux et il serait même assez insultant d'essayer d'en trouver. GaBLé nous montre ici qu'ils ne ressemblent à personne d'autre et qu'ils ne veulent absolument pas être le clone de quiconque. Pour cela il faut en avoir les moyens et ce disque nous prouve largement qu'ils les ont. En fait, ces moyens, ils les ont toujours eu et ils les perpétuent aujourd'hui. La différence ça se cultive et GaBLé a manifestement la main verte.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 27-05-2013

A voir également :

http://www.gableboulga.com/

?>