.:.Chronique.:.

Pochette

Locust, The

Plagues Soundscapes

[Anti::2003]

4 dégénérés qui viennent de San Diego s'unissent pour former un des combos les plus explosifs que l'on est pu voir. Habillés sur scène de costume sauterelle ou de combinaison intégrale avec masque à gaz en prime. Ils explosent les oreilles de leurs auditeurs à travers une musique des plus agressives, du grind core synthé des plus explosifs. Rien ne les arrête. Une volonté de faire le plus de bruit en un minimum de temps.

23 titres. Une durée d'à peine 22 minutes je vous laisse imaginez le résultat. Musique d'aliénés pour certain, excentricité et originalité quasi géniale pour d'autres, à vous de jouez. Sur cet album, le synthé est plus présent et est utilisé pour des breaks tonitruants, pour créer une ambiance mécanique voir futuriste. Tout ca vite rattrapé par des guitares torturées, une batterie qui enchaîne des rythmes chaotiques et une voix déchirés suraiguë.

"Plagues Soundscapes" nettement plus déstructuré que ses prédécesseurs laisse apercevoir ce que sera le futur de The Locust.

Il faut se plonger cet univers sans repère pour apprécier ce groupe qui reste un des leaders du genre actuellement.

note : 7

par michael, chronique publiée le 26-10-2003

A voir également :

http://www.thelocust.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dropkick : avis du rédacteur

?>