.:.Chronique.:.

Pochette

Doherty, Sally

Electric Butterfly

[Shayo::2009]

|01 Something More|02 Butterfly|03 Autumn|04 You're Falling|05 Neon Night|06 Time |07 Frost|08 Milk and Honey|09 Oporto Dawn|10 One Day|11 Where Have You Gone To ?|

Vous pouvez fort bien collaborer avec des gens comme Robin Raimbaud, Richard Hawley ou avoir gravité dans la sphère d'influence de feu World Serpent, cela ne vous qualifie pas forcément pour faire des albums de grandes qualités. Sally Doherty en est un peu là aujourd'hui. Elle a un parcours plus honorable, fait de rencontres que tout le monde n'a pas la chance d'avoir mais elle ne parvient pas à convaincre totalement quand il s'agit de sortir du gué et d'avancer à visage découvert. Le problème d'Electric Butterfly, son dernier album en date, c'est qu'il veut trop bien faire, veut arrondir les angles et se présenter sous le meilleur jour possible, gommant tous les défauts qui pourraient exister. Mais à force de vouloir présenter les choses sous le meilleur jour possible on finit par se perdre et se laisser aller à des chansons pour le moins policées et qui ne dégagent pas toute l'émotion qu'on aurait pu attendre de Sally Doherty. Oui, parce que c'est bien ce qu'elle cherche à dégager, de l'émotion mais on peine à en trouver qui puisse toucher nos cordes sensibles. Ainsi, Electric Butterfly est allé rejoindre la cohorte de disque trop bien produits qui oublient souvent de se mettre en danger. Mettre en confiance l'auditeur est une chose mais le contenter dans une situation trop confortable n'est pas forcément lui rendre service. En gros, Electric Butterfly n'est pas d'un intérêt majeur même si la voix sensuelle de Sally Doherty peut se révéler efficace. Il n'y a donc pas grand chose à signaler et de toute façon, il y a de grandes chances que tout le monde a déjà oublié ce disque.

note : 4.5

par Fabien, chronique publiée le 24-03-2013

A voir également :

http://www.sallydoherty.com/

?>