.:.Chronique.:.

Pochette

LizZard

Out of Reach

[Klonosphere/Season of Mist::2012]

|01 Disintegrity|02 The Orbiter|03 Out of Reach|04 Skyline|05 Loose Ends|06 Backslide|07 Fakeworld|08 Twisted Machine|09 Across the Line|10 Tear Down the Sky|

On n'arrête plus le label poitevin Klonosphere. 2012 aura été pour eux d'une grosse activité au point qu'on a arrêté de faire les comptes, se contentant simplement de prendre les sorties les unes après les autres. Le problème c'est qu'en publiant comme cela à tour de bras c'est parfois au détriment de la qualité. Cependant, c'est mal connaître le label et jusqu'ici nous n'avons pas vraiment eu à nous plaindre de ce qu'on nous a mis sous la dent. Aujourd'hui c'est au tour des limougeauds de LizZard (avec un z majuscule au milieu) de faire parti du cercle. Enfin limougeaud oui et non parce que le trio compte quand même en son sein deux britanniques. Ce qui compte au final c'est ce nouveau disque de LizZard (avec un z majuscule au milieu) qui devrait emmener la formation vers de plus hauts cieux. En effet, loin d'être manchots Mathieu Ricou (chant & guitare), William Knox (basse) et Katy Elwell (batterie) ont avec Out of Reach un argument de poids pour percer définitivement sur la scène métal. Chantre d'un métal moderne qui n'est ni extrême et encore moins sirupeux ou complaisant, LizZard (avec un z majuscule au milieu) montre de remarquables capacités et ce à tous les niveaux. Déjà on a un Matthieu Ricou proprement impressionnant sur le plan vocal. Non pas parce qu'il pourrait faire de la performance et partir dans des vocalises absurdes mais bien parce qu'il est d'une incroyable justesse. De fait, il s'impose comme un vrai frontman, celui qui imprime sa marque et donne une grande partie de l'identité du groupe. Une partie seulement parce qu'il ne faut pas oublier le reste qui est aussi d'une belle et haute tenue. Des morceaux efficaces, variés, rondement menés et qui sont loin d'être uniformes. LizZard (avec un z majuscule au milieu) ne veut pas ressembler à ce qu'on entend partout, faire un metal mainstream et caricatural. Alors, ils se donnent les moyens de se démarquer. Du moins c'est ce qu'ils font au niveau de l'écriture avec des morceaux souvent imparables. Il fallait juste donner une forme à tout ça, ce qu'ils parviennent à faire ici mais depuis quelques années maintenant. Le trio est donc sur une très bonne voie.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 16-11-2012

A voir également :

http://www.lizzard.fr/

http://www.klonosphere.com/

?>