.:.Chronique.:.

Pochette

Across Tundras

Sage

[Neurot::2011]

|01 In the Name of River Grand|02 Hijo de desierto|03 Buried Arrows|04 The Book of Truth|05 Tchulu Junction|06 Mean Season Movin'on|07 Shunka Sapa|

Longtemps considéré comme des seconds couteaux, apprécié par les uns, ignoré et boudé par les autres, Across Tundras, émanation de Spirit of Versailles et Examination of the..., a toujours eu un peu de mal à trouver sa place malgré six albums tout à fait corrects. Le groupe est désormais rodé et ce serait dommage que ce ne soit pas encore le cas après autant de temps passé dans les studios et sur les routes. Sage vient à point nommé pour montrer un groupe qui maîtrise son sujet où le sludge se confonds avec le shœgaze et une americana à poigne. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser en prenant la musique d'Across Tundras comme celle d'un groupe de redneck graisseux, Sage est un disque plus subtil et fouillé que ce que l'épaisseur électrique laisse entrevoir. Mais c'est souvent comme cela avec les groupes de sludge. Sous le fracas sonore il y a souvent autre chose de beaucoup plus construit. Et c'est cet autre chose qui nous intéresse le plus et qui mets nos neurones en ébullition. Sous ses airs bourrus et menaçants Across Tundras est donc un groupe plutôt intelligent et guidé par une volonté d'aller au-delà du simple défi sonore. En somme les américains font largement tomber les clichés qui sont largement véhiculés par les non spécialistes et les détracteurs du genre. Dès le premier morceau (In the Name of River Grand) on comprend que Across Tundras va nous emmener sur des chemins aussi sinueux que sauvages. Ce n'est pas un périple de tous les dangers qui nous est proposé ici mais bien une échappée vers les grandes étendues américaines, celles qui sont désertées par les masses bovines avides de tablettes tactiles et de téléphones trop grands et utilisés à minima. Across Tundras c'est un retour à l'essentiel, à une musique qui ne ment pas et qui ne prend personne en traître. Il est donc grandement temps qu'on rende enfin justice à ce groupe.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 14-11-2012

A voir également :

http://acrosstundras.bandcamp.com/

?>