.:.Chronique.:.

Pochette

NHK'Koyxen

Dance Classics Vol.1

[Pan::2012]

|01 587|02 57|03 476|04 568_491|05 638|06 625|07 521|08 530|09 55|10 572_2|11 614|

Derrière ce pseudo rébarbatif se cache Kouhei Matsunaga qui, d'ailleurs, change de pseudo comme de chemises. S'étant positionné dans pas mal de labels prestigieux (Mille Plateaux, Raster-Noton, Wordsound, Skam...) et collaboré avec une foule de gens importants (Merzbow, Mika Vainio, Asmus Tietchens, Conrad Schnitzler, Sean Booth/Autechre...) Matsunaga reste encore un mystère pour nous. Mais il ne tient qu'à nous de réparer cette légère erreur. Pour ce nouveau disque, le titre est on ne peut plus évocateur. Cependant, le japonais n'est pas de ceux à faire une musique policée. Œuvrant dans une IDM qui même si elle ne dépasse pas spécialement l'entendement est d'une très belle facture. Rythmes carrés et concassés sont les bases de ce disque géométrique et clinique qui n'empêche aucunement une souplesse dansante évidente. Par contre si le but était de reprendre des classiques de la dance music ou de la pop pour les transformer il est ici bien difficile de reconnaître quoi que ce soit. Sur 587, le premier morceau de l'album on croit reconnaître le Banana Split de Lio mais entre la ressemblance, la coïncidence ou une possible adaptation, on n'est sur de rien. En parlant de certitude, il n'est pas certain, là encore que ce soit le plus important. Ce qui l'est par contre c'est bien les possibilités qu'offre Matsunaga avec ses machines, produisant une musique ludique, attrayante et non polluée par une profusion sonore. Il va à l'essentiel en bidouilleur génial qu'il est. Certes ce disque est assez court mais ce n'est que le premier volume d'une série dont on ne sait encore combien de chapitre il comportera. Uniquement sorti en vinyle et en série limitée (500 exemplaire), on rêve, quand il aura achevé son exploration sur ce thème, d'une édition regroupant tous les volumes. Nous n'en sommes pas encore là et pour le moment on apprécie grandement ce disque de musique cubique, un élan IDM d'un très bon niveau qui nous met l'eau à la bouche en pensant au prochain épisode.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 19-09-2012

A voir également :

http://koyxen.blogspot.fr/

?>