.:.Chronique.:.

Pochette

Solblot

För mig finns ingen väg från hemmets dörr

[Heidrunar Myrkrunar / Tesco Distribution::2012]

|01 Himladrottningens bild i Heda|02 Paradisets timma|03 Kommer aldrig solen?|04 En dag I|05 En dag II|06 Sommarljuset|07 Åkallan & löfte|08 Drömsyn på ängen|09 Barrikadsång|10 Medborgarsång|11 Ålderdomen|

Solblot est un groupe de neofolk tout ce qu'il y a de plus normal. Et c'est bien ce qu'il y a de plus attristant dans le neofolk de ces dernières années. Il est bel et bien devenu normal. Ce n'est pas que les différents groupes qui peuplent actuellement cette constellation soient de moindre qualité mais ils peinent à démontrer autre chose que ce qu'un groupe comme Death In June a « popularisé » il y a de cela trente ans. Solblot est donc bien dans la tradition, reprenant de long en large les attributs les plus conventionnel du neofolk en intégrant quelques éléments expérimentaux. Ce premier album du groupe (alors que celui-ci existe depuis 2003) ne démérite pourtant pas et porte en lui cette spécificité d'être assez ancré dans les racines culturelles suédoises. On pourrait croire que Solblot est un groupe traditionaliste, pour ne pas dire nationaliste. Ce n'est pas entièrement faux mais le groupe se défend de vouloir s'intégrer à n'importe quel mouvance politique. Les suédois ne sont pas spécialement apolitiques, ils ont juste le sentiment d'appartenir à une entité culturelle qui leur sert de fondement politique qui ne se retrouverait que chez eux. Quelque part ils répondent à une certaine forme d'apolitisme et quand bien même leur vision sociétale prend des atours passéistes ils fondent leurs espoirs à un retour à un mode de vie qui n'a plus cours aujourd'hui. On peut trouver le discours de Solblot un peu vain, et il l'est, bercé par des illusions nostalgiques qui tend à rejeter une bonne part du modernisme. La bataille qu'ils mènent est, à l'évidence, perdue d'avance. Une bataille qui ne connaît que comme seules armes des instruments de musique et des chansons qui, pour la plupart, tiennent la route. Ceci étant cela reste réservé exclusivement aux amateurs du genre.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 15-09-2012

A voir également :

http://www.solblot.se/

?>