.:.Chronique.:.

Pochette

Goodbye Ivan

The K Syndrome

[Shayo::2009]

|01 Prospekt|02 Klippings|03 Expekt|04 Oktober|05 KMAS|06 Kreuzberg 963|07 Skypeiano|08 Poka|09 10 O'Clock|10 Jonktion 1205|11 Barack|12 Take I / Take II|

Quand il est sorti ce disque n'a pas fait beaucoup de bruit. Premier album de Goodbye Ivan, nouveau projet d'Arnaud Sponar (Opak), The K Syndrome est un bel effort instrumental de post-rock qui côtoie un Tortoise des beaux jours, celui de TNT de préférence. Bien entendu, Sponar est assez expérimenté pour ne pas faire un copier-coller des américains et essayer de voir un peu plus loin. D'ailleurs, Sponar tente de s'échapper de ce trop lourd héritage mais garde ce côté ensoleillé, aussi bucolique que mélancolique qui n'hésite pas non plus à s'employer dans les grandes envolées. On a parfois l'impression d'être en terrain connu, trop connu même mais le multi-instrumentiste suisse à de l'or dans ses doigts et dans ses compositions. Cela gomme tout le reste et on se met à rêver, transporté par tant de légèreté et d'évocations cinématographiques. Œuvre mature, The K Syndrome est un disque coloré et chaleureux qui n'aime pas les lignes droites, préférant s'épanouir dans des espaces vallonés et largement espacés. Depuis, Sponar a récidivé en sortant The Cherry Wood, un second ep en 2009 (un premier était sorti en 2008 sous le nom de Benediktska EP) puis un autre album en 2011 (Intervals), construisant un discographie déjà alléchante et tout aussi riche en émotion. The K Syndrome lui, restera comme un instant magique qui n'aura pas eu la reconnaissance qu'il méritait. Mais on est habitué à ce genre de situation même si c'est toujours difficile à admettre. On se consolera en se disant que cette pépite ne sera partagé, en somme, qu'entre personne de bon goût.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 02-08-2012

A voir également :

http://goodbyeivan.bandcamp.com/

?>