.:.Chronique.:.

Pochette

Extra Life

Dream Seeds

[Africantape::2012]

|01 No Dreams Tonight|02 Righteous Seed|03 Discipline for Edward|04 Little One|05 First Song|06 Blindtest Beast|07 Ten Year Teardrop|

Revoilà donc le fantasque Charlie Looker avec une formation remaniée et un nouvel album qui montre une fois de plus la spécificité du bonhomme. Nouveau label également, puisque pour l'Europe c'est Africantape qui s'est chargé d'accueillir ce Dream Seeds. Un nouvel opus qui, à n'en pas douter, en déroutera plus d'un. Il faut dire que les disques d'Extra Life n'ont jamais été de ceux qui se digèrent en une seule écoute. Ce sera encore le cas ici où, une fois de plus Looker semble être l'objet central de toutes choses. Mais comme Looker n'est pas forcément le gros mégalo que l'on croit, il laisse aussi une large part à la musique qui, elle, la plus aboutie de ce que le groupe ait pu fournir jusqu'ici. Avec Dream Seeds on passe par plusieurs états qui va de la dépression, à la rêverie en passant par de forts moments d'exaltations ou de chamanisme expérimental. Extra Life est toujours dans cette idée d'être toujours en dehors des clous et d'être libre de son temps. C'est pour cela que la formation n'a jamais hésité à faire des morceaux qui dépassaient allègrement les dix minutes. Et encore ici ce sera le cas. Mais, à contrario des dinosaures du prog-rock, Extra Life n'est pas dans la lourdeur, la prétention ou le défi technique. Bien au contraire, le seul défi que Charlie Looker et ses camarades ont eu à relever jusqu'ici est celui de l'émotion.

Et celle-ci est plus que jamais palpable, à fleur de peau et dès No Dreams Tonight on sait que le calme apparent de ce morceau n'est qu'un leurre qui laisse transparaître une tension explosive. Cette dernière prend tout son éclat sur les morceaux suivants mais Extra Life ne se laisse pas déborder pour autant, maitrisant les débats et sachant trouver le ton juste pour ne pas tomber dans l'excès incontrôlé. Si Extra Life est encore incompris par certains c'est peut-être parce qu'ils se font une fausse idée de ce que le groupe fait. La forte personnalité de Looker ne doit pas nous égarer. Extra Life n'est pas un groupe de prétentieux aux atours grotesques qui ferait un rock arty juste pour la pose. La démarche des américains est plus complexe et certainement plus pure que l'arrogance mal placée de certains popeux qui, eux, prennent moins de risques en recyclant des formules toutes faites. Dream Seeds est donc ce genre d'album atypique à la forte charge émotionnelle pour laquelle , même si il n'est pas toujours aisé d'y adhérer, ne laisse aucunement indifférent.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 31-07-2012

A voir également :

http://extralifetheband.blogspot.fr/

?>