.:.Chronique.:.

Pochette

Club Off Chaos

The Change of the Century

[Les Disques du Soleil et de l'Acier::1998]

|01 Kama|02 Hellowien|03 Numinös|04 DF|05 Kickerril|06 BPF|07 Brusel|08 Migro|09 Amuwada|

Soyons honnêtes, si on se souvient encore de Club Off Chaos c'est bien parce que Jaki Liebezeit (Can) en était la tête pensante. Pourtant, du temps de son activité discographique, le trio n'a jamais démérité et a produit trois albums tout à fait intéressant. The Change of the Century est leur second disque et il est assez symptomatique des obsessions de Liebezeit. Paru chez les Disques du Soleil et de l'Acier, qui a accueilli bon nombre de bizarreries musicales, The Change of the Century est basé sur les rythmes métronomiques de Liebezeit à la batterie englobée par les guitares de Dirk Herweg et les colorations électroniques de Boris Polonski. L'ensemble, même s'il semble assez répétitif, est des plus organiques et possède un caractère spatial assez envoutant. Ayant eu l'occasion de les voir en live il y a quelques années leur musique parvenait ainsi à prendre beaucoup plus d'ampleur. Ici, la souplesse est de rigueur et ceux qui pensaient avoir quelque chose de plus rigide, de plus germanique en somme. C'est vite oublier que Liebezeit fut membre de Can et que de fait il sait ce que veut dire le fait d'explorer des voies nouvelles. Mélange de tribalisme, de pop, de krautrock, de psychédélisme, l'aventure Club Off Chaos est sans doute tout sauf une tentative de conservatisme germanophile. Un disque comme The Change of the Century est beaucoup plus subtile que d'autres expérimentations qui ne se basent que sur une seule et même idée. Club Off Chaos avec des moyens (volontairement?) limités a choisi de ne pas être dans la répétition et se renouveler à chaque morceau. Et c'est surement ce qui fait la richesse de ce disque qui vit grâce à son dynamisme et sa force de réaction. Le trio agit dans une sorte de clarté dont les rythmes de la batterie de Liebezeit sont la colonne vertébrale de l'ensemble et quand bien même le groupe serait quelque peu tombé dans l'oubli, il reste encore aujourd'hui une curiosité qui a gardé toute sa fraîcheur.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 24-07-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/cluboffchaos

?>