.:.Chronique.:.

Pochette

Heidi

Heidi presents The Jackathon

[Get Physical::2011]

Qui est au courant de ce qui se trame en Allemagne en ce qui concerne la musique électronique ne peut pas être passé à côté d'Heidi. Cette canadienne a investi les clubs d'outre Rhin depuis pas mal d'années maintenant et elle s'est imposée comme l'une des toutes meilleures au point qu'elle ait sa propre soirée au Watergate Club de Berlin où elle est résidente depuis quatre ans. Cette soirée s'appelle le Jackathon et le disque qui nous occupe aujourd'hui est la trasncription de ces nuits où Heidi officie. Pour ce disque Heidi a demandé à ses Dj favoris de faire des morceaux rien que pour elle afin qu'elle puisse les mixer. On ne sait si Heidi a tout utilisé de ce qu'on lui a fourni mais ce qui est présent sur ce mix est manifestement du lourd. De Derrick Carter à Steve Bug en passant par Deetron, Anja Schneider, Mathias Kaden ou Soul Clap, nous sommes loin du n'importe quoi. Et comme on pouvait le prévoir, celle qui se définit comme une « maîtresse de la vibe » délivre un mix solide, cohérent et parfaitement dirigé. On n'est pas une des reines des nuits berlinoise pour rien. Pourtant, même s'il n'y a rien d'exceptionnel dans tout cela (je reste persuadé que les chefs d'œuvres dans cet exercice sont très rares) Heidi montre une belle capacité à faire les bons choix. Alors oui, de la vibe il y en a et pas qu'un peu. On sent que les nuits avec Heidi peuvent être longues et chargées de phéromones à vous faire perdre la tête. Ce mix, finalement, représente assez bien la personnalité de la jeune femme qui, aujourd'hui, a le respect de ses pairs et paraît plus que jamais indissociable de la chaleur nocturne des meilleurs clubs berlinois. On regrette simplement qu'Heidi ne soit pas plus présente sur disque. Elle ne peut pas être partout. Entre sa résidence au Watergate Club, l'émission qu'elle anime sur BBC Radio 1 et ses diverses apparations dans le reste du monde, ça lui laisse peu de temps pour le studio. En fait, cette situation lui convient bien et il évident pour tous que la véritable épreuve du feu se fait live.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 12-06-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/heidivandenamstel

?>