.:.Chronique.:.

Pochette

Hypno5e

Acid Mist Tomorrow

[Klonsophere / Season of Mist::2012]

|01 Acid Mist Tomorrow|02 Six Fingers In One Hand She Holds the Dawn (Part I)|03 Six Fingers In One Hand She Holds the Dawn (Part II)|04 Story of the Eye|05 Gehenne (Part I)|06 Gehenne (Part II)|07 Gehenne (Part III)|08 Brume Unique Obscurité (Part I)|09 Brume Unique Obscurité (Part II)|

Le rock progressif j'en suis revenu depuis longtemps et à vrai dire cela fait longtemps qu'il n'est plus (à quelques exception près) que l'ombre de lui même. Enfin, cela est vrai si on reste sur une forme classique du prog, dans son évocation la plus pachidermique qui n'intéresse que quelques nostalgiques qui n'ont jamais réussi à décoler des 70's et qui n'ont absolument pas compris la révolution musicale et esthétique au tournant des années 80 (de toute façon, dès lors, ils ne saisissent plus rien, aucun courant musical, considérant que l'époque est pauvre sur la simple base du rayonnage de leur supermarché du coin). Sur ce constat, le prog aurait pu disparaître corps et âme s'il n'avait su effectuer une mue salutaire. Cette mue s'est propagée et s'est approché quasi naturellement du métal. Les premières tentatives ont fait école et on ne compte plus vraiment les formations qui se sont engouffrées dans la brèche. Parmi elles et dans la nouvelle génération, Hypno5e est en train de se tailler une solide réputation. Leur nouvel album, Acid Mist Tomorrow, fait de riffs puissants, de samples sombres (dont un emprunté à l'album Kapital de Laibach), n'hésitant à instiller une certaine furie qui contraste avec des passages plus dilués. Parce que oui, Acid Mist Tomorrow est un album fait de contrastes où les lignes sont sans cesse changeantes. Mais c'est aussi une rêgle à laquelle il est difficile d'échapper quand on pénètre dans l'univers prog. La vraie difficulté n'est alors pas technique. Il s'agit d'avoir une certaine fluidité, avoir de la cohérence et de bannir des lourdeurs ronflantes qui rendraient le tout indigeste. Dans cet exercice, ô combien complexe, les montpelliérains d' Hypno5e ont manifestement de la ressource. Même s'ils n'échappent pas à certains lieux communs, il y a chez eux une belle volonté de construire une musique qui souhaite s'affranchir de tout considérations académique. Entre ombres et lumière, Hypno5e prend les postures adéquates et délivre un album plus sensible qu'il n'y paraît mais résolument torturé. Dans le genre, Hypno5e est en train de gagner un à un ses galons.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 28-05-2012

A voir également :

http://www.hypno5e.com/

?>