.:.Chronique.:.

Pochette

Qrella, Masha

Analogies

[Morr Music::2012]

|01 Take Me Out|02 Hawaii|03 Crooked Dreams|04 Fishing Buddies|05 Last Dance|06 One Step|07 Take Your Time|08 Call My Name|09 Bluebottle|10 Fishing Buddies (Brokeback Version)|

Bon, l'électronique chez Masha Qrella, ça à l'air d'être fini. C'était déjà un peu le cas avec Speak Low (bien que celui-ci était une sorte de parenthèse puisqu'un album de covers de chansons de Kurt Weil et de Frederik Loewe) mais on pouvait toujours espérer un petit retour de flamme. Avec Analogies, l'une de nos allemande préférée (avec Gudrun Gut et Barbara Morgenstern dont on attend le prochain disque avec impatience) est bien passé un autre stade et la seule présence électronique semble être un synthétiseur. Les bidouillages qui pouvaient encore rivaliser sur Unsolved Remain ne sont plus qu'un lointain souvenir. Il serait tentant de prendre désormais Masha Qrella pour quelqu'un qui fait de l'indie-pop d'une manière tout à fait classique. Dans l'absolue ce serait presque vrai mais les directions prises par la jeune femme montrent qu'elle est dans un courant qui oscille entre Saint-Etienne et Stereolab. Un gage de qualité quand on sait comment Masha Qrella a l'habitude de manier la chose mélodique. Depuis ses premiers essais discographiques chez Monika Entreprise on sait qu'elle est loin d'être maladroite. C'était il y a dix ans et cette pop candide et savoureuse ne l'a jamais vraiment quitté. Une décade s'est écoulé et si Masha Qrella a évolué elle a conservé ce qui fait l'essentiel, cette façon innée de façonner des pop-songs molletonées, qui arrondit les angles mais avec cette justesse qui rend tout évident et facile a assimiler. On vibre et on en a presque honte. En fait on ne devrait pas car Analogies n'est rien de plus qu'un disque de pop qui n'a pas d'autre ambition que de délivrer une poignée de chansons rondement menées et proprement imparrables. Elles sont quelques unes à avoir cette constance et Masha Qrella fait partie de ce cercle quelque peu fermé. Il est certain qu'elle ne va pas conquérir le monde avec ce genre de disque mais elle ravira les tympans de ceux qui ont quelque chose entre les oreilles ou qui sont sensibles à autre chose que la mélasse qu'on impose partout ailleurs. En ce qui me concerne le choix est vite fait. Question de survie.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 24-05-2012

A voir également :

http://www.morrmusic.com/

?>