.:.Chronique.:.

Pochette

Pond

Beard, Wives, Denim

[Modular::2012]

|01 Fantastic Explosion of Time|02 When It Explodes|03 Elegant Design|04 Sorry I Was Under the Sky|05 Sun and Sea and You|06 Allergies|07 You Broke My Cool|08 Moth Wings|09 Leisure Pony|10 Mystery|11 Dig Brother|12 Eye Pattern Blindness|13 Moreno's Blend|

En écoutant ce quatrième album des australiens de Pond je suis quand même gêné aux entournures. Au-delà d'une qualité technique somme toute assez appréciable, on se demande à quoi bon ressasser encore aujourd'hui un rock psyché à papa dont on sait qu'il n'a, en 2012, plus grand chose à dire ? Enfin, cela reste à relativiser puisque le psychédélisme a su revétir des habits plus modernes ou plus innovants mais que s'est approprié Pond sont ceux de la vieille école et Beard, Wives, Denim, dans le fonds, n'a qu'une valeur formelle. Pond, qui apparaît comme un side project de Tame Impala, fait un bel exercice de style avec de réels moments héroïques mais il ne faut pas être dupe. Pond a bien les deux pieds dans le passé et au bout de ce quatrième opus et au vu de ce que l'on sait également de Tame Impala, il est évident que les australiens n'en sortiront pas de sitôt voire jamais. Après, dire que Beard, Wives, Denim est un mauvais disque, on n'ira pas jusque là bien qu'il soit assez inégal. Il ne s'agit pas alors de le minimiser mais pas non plus de le surestimer. D'ailleurs, sur ce dernier point, il faut faire bien attention à ne pas prendre ce disque pour plus que ce qu'il n'est en réalité. Il ne faut donc pas être dupe. Pond donne l'impression d'un groupe qui se fait plaisir qui allie rigueur et fantaisie psychédélique au risque parfois de se laisser aller et de se montrer moins intéressant qu'ils auraient pu être. On ne peut pas dire que Pond soit en train de se chercher. Ce serait même assez regrettable alors que leur discographie est déjà bien entamé. Cependant, le chemin semble encore être long pour eux avant qu'ils ne sorte leur pierre angulaire. Ici, nous ne sommes que dans la démonstration et ça ne suffit pas toujours.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 15-05-2012

A voir également :

http://modularpeople.com/news/introducing-pond/12100.html

?>