.:.Chronique.:.

Pochette

Limousine

II

[Ekler o Schock::2012]

|01 La Gaviota|02 Tree Flip|03 Drianke|04 Cosmos|05 Ondine|06 The Reindeer|07 Kimono|08 Au revoir|09 Dude|

Si on vous sort le nom de Laurent Bardainne, ça ne va pas vous dire grand chose. Par contre, si on vous dit qu'il est membre de Poni Hoax, ça change tout et on se met à rêver à quelque chose de vraiment bien. Non, parce qu'on ne peut pas dire que la pochette de II soit vraiment engageante. Un peigne... Ca laissait présager d'un album axé sur l'easy listening ou de la lounge, de la grosse muzak pour festivaliers cannois. Bon, il n'en sera rien et la pochette, même si elle est moche, ne présage absolument pas du contenue du disque. De toute façon, ceux qui avaient écouté le premier album, sobrement appelé Limousine, savent que le groupe ne navigue pas dans ce genre d'eaux aseptisées. Laurent Bardainne et ses camarades œuvrent du un post-rock instrumental où l'influence jazz et cinématographique se fait quelque peu sentir. L'ombre de Poni Hoax plane également sur Limousine mais cela reste léger et on entend chez eux une musique qui n'a rien de radicale et qui préfère les développements aérés et souples plutôt que les ossatures trop complexes et, parfois, inécoutables. En fait, ce second album coule de source. Parfaitement abordable, II a cette aura apaisante qui vous met à l'aise dès les premiers instants. Dans le fonds, il serait vraiment ingrat de résumer Limousine à cette simple étiquette post-rock. En effet, il y a encore chez eux un côté indie-pop, une approche bienveillante qui n'est pas due au hasard. Il faut dire qu'en plus de Laurent Bardainne, tous les autres membres de Limousine sont issus de groupes d'indie-pop ou y ont collaboré (Jamaica, Maestro, Bitchee Bitchee Ya Ya Ya). Donc, non, cette impression n'est pas fortuite. Limousine, joue sur plusieurs tableaux avec classe, une certaine sobriété sans chercher à impressionner mais prompt à vous mettre à l'aise avec des ambiances feutrées et oniriques. Quand on vous dit que c'est la classe, c'est que c'est la classe. Et puis choisir un nom comme Limousine il faut bien qu'au final ce soit pour une musique de haut standing.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 26-04-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/limousineband

?>