.:.Chronique.:.

Pochette

Tempelhof

Leaving Home / Cage

[Distraction::2010]

|01 Leaving Home |02 Cage|

Faisant suite à l'album We Were Not There for the Beginning, We Won't Be There for the End, ce maxi paru uniquement en vinyl sérigraphié, démontre que le label Distraction ne s'est pas vraiment trompé en signant Tempelhof. En continuant d'explorer une pop électronique abstraite, mélancolique et émotive, dans la veine de formations comme The Album Leaf ou M83, Tempelhof parvient à faire des merveilles. En évitant la guimauve d'usage, le groupe sait où aller pour faire vibrer la corde sensible. Il n'est pas toujours aisé de tomber juste et de ne pas être caricatural. Tempelhof produit une musique chatoyante qui, à l'instar d'une forêt vierge, fourmille de sonorités différentes. Mises ensemble ces sonorités forment un tout cohérent qui vous fait décoler vers des cieux plus hospitaliers. Pourtant, ces deux morceaux ont leur part de noirceur et on ne saurait les prendre comme de simples sucreries aux atours brumeux où le shœgaze aurait une petite place. Tempelhof arrive à aller un peu au-delà, créant une musique réellement belle à la force émotive plus que convaincante. On a vraiment hâte qu'ils se mettent à nouveau sur le chemin du studio. Et puis, si on peut éviter de les confondre avec le groupe du même nom qui a sorti l'année dernière en téléchargement libre, ce ne serait pas du luxe.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 26-04-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/tempelhofband

http://soundcloud.com/tempelhof

?>