.:.Chronique.:.

Pochette

Trümmel, Odran

Rabid Dogs

[Another Records::2011]

|01 Rabid Dogs|02 Crocodile|03 What Have Become|04 Dead Man In a Ditch|05 Leonard Lizzard|

Odran Trümmel est sans doute l'un des plus beaux fleuron du label Another Records. Ils nous l'ont suffisament prouvé avec Mutants and Loonies et Down Louishill. Ce nouvel ep (qui précède l'album Holy Phenomenom sorti en février dernier) tient cette ligne qu'Odran Trümmel a toujours suivi. Les disques se suivent et se ressemblent peut-être mais en tout cas l'énergie, l'ingéniosité, cette façon de prendre les choses comme si tout est une vaste blague est toujours au rendez-vous. On peut même dire qu'ils ne s'arrangent pas avec le temps. Et en ce qui les concerne c'est plutôt bon signe. Rabid Dogs présente donc cinq morceaux à forte teneur psychotique et où les mélodies tordues font merveilles à chaque fois. Ce n'est donc pas leur faire injure que de dire qu'ils en tiennent une couche et une bien belle (cf le clip de Rabid Dogs). Une fois de plus Odran Trümmel nous sort un disque jouissif, sur la corde raide et qui promet une camisole de force à leurs auteurs. De toute façon, ils sont tellement attachant qu'on les libère à chaque fois pour qu'ils recommencent. Alors, non, le trio ne se prend pas vraiment au sérieux mais ne se tourne pas au ridicule non plus. Il existe quand même un juste milieu chez eux qui permet de ne pas les prendre comme une blague de boutonneux attardés. Et c'est bien ce juste milieu qui tient du génie et du miracle permanent. On aurait bien besoin de plus de gens comme eux. Vite, une révolution et Odran Trümmel en Zapata moderne.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 06-04-2012

A voir également :

http://odran-trummel.bandcamp.com/

http://www.myspace.com/trummelodran

?>