.:.Chronique.:.

Pochette

WeaksaW

WeaksaW

[Klonosphere / Season of Mist::2012]

|01 WeaksaW|02 Oil Slick|03 Advertising|04 The Maze|05 Dystopian City|06 Blemishes|07 Rattlesnake Redemption|08 Unconscious|09 The Alder Fall|10 Kingdom of Light|

Fans de Eyeless, Lamb of God et autres Gojira réjouissez-vous, WeaksaW, groupe de joyeux drilles nous venant tout droit de Montpellier, viennent égayer vos sensibles oreilles. Bon, je n'ai pas été chercher bien loin les groupes cités en début de chroniques. Ils sont revendiqués par WeaksaW comme étant des influences à leur musique. Œuvrant donc dans une veine trashcore, c'est donc le cœur sur la main que la formation du sud revient faire trembler vos murs et ceux de vos voisins. Après deux ep, que d'aucuns jugeront comme prometteurs, il était temps pour WeaksaW de passer le test fatidique du premier album.

La première chose qui est sure c'est WeaksaW n'est pas là pour nous faire des calins. Surtout Tristan, le chanteur, qui, manifestement, à l'air un peu tendu. Mais trèves de plaisanteries, WeaksaW est sans doute un groupe à prendre au sérieux. Servi par une production aux petits oignons, ce premier album n'est pas fait que d'une extrème brutalité. Bien au contraire, les compositions du groupes sont beaucoup plus en nuances qu'on pourrait le croire. En effet, l'approche du groupe n'est pas que métal malgré l'habillage sonore frontal. Weaksaw, dans son approche mélodique a souvent des accès de souplesse qu'on ne retrouve pas toujours dans les groupes du même accabit. Ce qui laisse penser (mais on peut se tromper) que les membres du groupes ont un background qui sort de la nébuleuse métal. C'est un atout de poids, ce qui peut leur permettre de gagner des points. Peut-être pas chez les puristes mais chez ceux dont le degré d'ouverture est au beau fixe, plus surement.

Ce premier album est donc pour le moins étonnant. Etonnant, parce que même en n'étant pas un fin spécialiste de la culture métal, on parvient à déceler chez eux quelque chose d'autre. Ce petit plus qui montre que ce mileu n'est pas aussi hermétique que ce que l'on pense habituellement. C'est rassurant en même temps car quand des groupes arrivent à faire avancer un genre dans le bon sens, tout le monde y gagne. Moi le premier.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 17-03-2012

A voir également :

http://weaksaw.bigcartel.com/

http://www.myspace.com/weaksaw

?>