.:.Chronique.:.

Pochette

Of Montreal

Paralytic Stalks

[Polyvinyl::2012]

|01 Gelid Ascent|02 Spiteful Intervention|03 Dour Percentage|04 We Will Commit Wolf Murder|05 Malefic Dowery|06 Ye, Renew the Plaintiff|07 Wintered Debts|08 Exorcismic Breeding Knife|09 Authentic Pyrrhic Remission|

Franchement, j'ai eu peur. Pendant un instant j'ai cru que Of Montreal était bien bas en essayant de se vautrer dans une pop à la Mika. Le genre de truc insupportable et indigeste qui vous donne la nausée en moins de dix secondes. En fait, c'est un peu plus compliqué que ça et Kevin Barnes n'est pas un afficionados de Mika mais de David Bowie. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Et cette passion est quasiment maladive, chose qui n'est pas toujours facile à porter voire même à partager. Et ce nouvel album de Of Montreal porte la marque du Thin White Duke, indiscutablement mais pas que. En effet, Barnes est trop malin pour ne pas jouer à outrance le fan transi et n'oublie pas qu'il fait partie d'un Of Montreal qui a aussi sa propre identité. De fait, l'indie-pop éclatante de Paralytic Stacks montre quelques obsessions bowiesque mais le groupe tente malgré tout de dépasser ce stade en jouant la carte d'une pop plus expérimentale qui n'a décidément pas les pieds sur terre.

De toute façon, Of Montreal ne les a jamais eu, les pieds sur terre. Et si le groupe poursuit dans l'idée d'une musique déroutante et parfois difficile à suivre on ne pourra pas lui enlever cette envie de vouloir se détacher du commun. Cependant, il arrive un moment où la démarche de Of Montreal est de moins en moins lisible. Paralytic Stalks part souvent dans tous les sens et il est souvent difficile de savoir dans quel sens il faut le prendre. Entre pop psychédélique, expérimental ou néo-contemporain, Of Montreal ne sait pas toujours choisir et nous non plus d'ailleurs. On ne va tout de même pas ranger le groupe parmi les formations conceptuelles. Quoi qu'il en soit, les américains reste un des groupes les plus intrigants de ces dernières années, toujours difficiles à cerner ou à apprécier sur le moment. Paralytic Stalks est loin d'être un disque évident et on se pose légitimement des questions à son sujet. Ce n'est pas sur l'instant que l'on dira que c'est une vaste fumisterie, un coup de génie ou une curiosité parmi d'autres. Il faudra un peu de patience avant d'émettre un avis définitif.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 02-03-2012

A voir également :

http://www.ofmontreal.net/

http://www.myspace.com/ofmontreal

?>