.:.Chronique.:.

Pochette

Mengo, Art & Guirao, Lara

Ce petit chemin

[Kabassa Prod::2012]

|01 Kelly, quelle histoire|02 Je me fais des idées|03 mes habits et moi|04 Pas d'aspro pour la nostalgie|05 Rideau|06 Presque oui|07 Je t'aime à la manière|08 C'est du toujours|09 Envie d'ailleurs|10 Ponte Vecchio|11 Le pianiste|12 Le hasard danse |13 Ce petit chemin|

Si quelqu'un mérite un peu de respect dans la chanson française c'est bien Art Mengo. On peut bien sur le devoir à quelques autres mais Art Mengo, malgré ses succès passés, mêmes s'ils étaient assez souvent relatifs – il disait lui même qu'au cours de sa carrière il avait fait « deux succès (Les parfums de sa vie, Parler d'amour), trois succès d'estime (Gino, Laisse-moi partir, La mer n'existe pas) et... cinquante trois succès intimes » - le toulousain a toujours été soucieux de ne pas tomber dans le piège de la facilité et du lieu commun. Sans non plus être élitiste tout en menant sa barque sans être sous le feu des projecteurs, il aura écrit quelques unes des plus belles pages de la chanson francophone de ces vingt dernières années. Le bonhomme suit donc son bout de chemin sans jamais vraiment chercher à s'imposer, en toute simplicité et sincérité. Aujourd'hui, ce n'est pas seul qu'Art Mengo nous revient. C'est accompagné de la comédienne chanteuse Lara Guirao qu'il partage ce nouvel album. Un disque à double voix qui donne un charme fou à la musique de Art Mengo. Toujours avec sa voix éraillée, Art Mengo vient se mêler à celle de Lara Guirao, chaleureuse et sensuelle. Le mariage des deux se fait vraiment très bien et on sent une vraie complicité entre les deux interprètes. Ce petit chemin est un album à la fraicheur indéniable, qui coule de source tout en laissant le temps divaguer comme bon lui semble. On se sent alors porter par les mélodies légères, amicales et bucoliques. Ce n'est sans doute pas un hasard si le duo reprend à son compte deux morceaux de Mireille dont l'un d'eux a donné le nom à ce disque qui rend heureux, raconte simplement les choses de la vie avec une poésie autant textuelle que musicale. Cela a toujours été la force d'Art Mengo, cet art de ne jamais compliquer les choses, de rendre tout fluide mais, en même temps, en gardant une patte inimitable. Une fois de plus, le toulousain, formidablement accompagné avec une douce pudeur, signe un disque de haute tenue et même si pour lui la mer n'existe pas, ses disques restent un océan de bonheur.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 29-02-2012

p.s. : Il est également à noter que cet album est accompagné d'un cd live.

A voir également :

http://www.art-mengo.net/

http://lara.guirao.free.fr/

?>