.:.Chronique.:.

Pochette

Alasèv, Mickaël C

Has a Taste of Blood Mixed With Dust

[Autoproduction::2010]

|01 West|02 Your Favorite Song|03 Blow|04 az#1|05 The World Is Now|06 Revolver|07 The Painter|08 az#2|09 Opium|10 Summer Rain|11 Folk September|

Dans la série « j'aurai du chroniquer ce disque plus tôt mais j'ai eu la flemme » voici donc le premier album de Mickaël C.Alasèv (qui n'est rien d'autre qu'un pseudo) qui fait suite à deux ep dont le succcès n'a été que d'estime. C'est la dure loi de l'autoproduction. Quoi qu'il en soit, Alasèv, changeant de line-up à chaque disque, a choisit de s'entourer de Pierre Jacqmin (Vénus) et de Steve Peuvrel (Titan Parano) pour venir à bout de ces onze titres qui, bien que fait avec les moyens du bord, ont une certaine tenu. Certes, Alasèv n'est pas le plus grand chanteur de tous les temps, ses limites étant vite atteintes, mais il demeure un song-writer appliqué et plutôt doué, aimant les trames complexes et les structures alambiquées. Et c'est tout ? Non, évidemment non. Bien qu'il change de musicien à chacune de ses productions, Alasèv fonctionne toujours en trio et c'est une formule qui lui va plutôt bien. Se refugiant dans un indie-rock assez enlevé, notre homme se sent comme un poisson dans l'eau. Tellement à l'aise qu'il se laisse aller à une musique aux émotions diverses comme si il se confiait à nous et qu'il ne pouvait pas faire autrement. Tout n'est sans doute pas parfait, Alasèv se laissant parfois aller trop loin dans l'émotion, mais on décèle chez un réel savoir faire qui n'a rien de l'amateurisme de bas étage. Il s'agit désormais pour Alasèv de ne pas lâcher prise et essayer de sortir définitivement du lot. Ce ne sera pas simple mais il se donne les armes pour aller plus loin. C'est un moindre mal.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 17-02-2012

A voir également :

http://www.alasev.com/

http://www.myspace.com/alasev

?>