.:.Chronique.:.

Pochette

Dirge

Where (No One Has a Name)

[Another Record::2010]

|01 Love/Song|02 Untitled 1|03 8 AD|04 You Run|05 My Brand New Heart|06 19 Whispers|07 She Said|08 We Will Find Our Way|09 My New Ennemy|10 Untitled 2|

Ne confondons pas. Il y a deux Dirge en activité en ce moment et ils n'ont rien à voir entre eux. On ne peut pas dire, en effet, que le Dirge parisien soit dans la même veine que le Dirge havrais. Les premiers sont dans une orientation sludge alors que les seconds sont plutôt entre le post-rock, la chamber pop et une americana de bon aloi . Et ce sont bien les seconds que l'on connait le mieux puisqu'on les suit depuis quasiment leurs débuts (ce qui ne veut pas dire que les premiers sont à négliger, loin de là). Leur dernier album en dâte, même s'il n'apporte rien de réellement nouveau, confirme tout le bien qu'on pense d'eux. Il y a bien quelques facilités de genre, quelques répétitions mais, globalement, Dirge réitère tout ce qui avait pu nous séduire par le passé. C'est toujours un peu la même chose en somme. La difficulté réside dans le fait de garder le même niveau de jeu, d'être toujours à son meilleur, donner l'impression que l'on a encore quelque chose de bon à faire écouter. Dirge a encore ce souci de faire les choses bien et de manière distinguées. La lassitude n'est pas encore de mise chez eux et on ne peut que constater que le côté passionnel de leur musique est plus que jamais présente. Dirge est ici comme un poisson dans l'eau. Yann Fosse et ses comparses n'ont surement pas besoin de forcer leur talent mais il ne s'agit pas non plus de se reposer sur leurs lauriers. Dirge n'est pas le groupe le plus connu du monde, ce n'est un secret pour personne, et chaque album est l'occasion de faire ses preuves, encore et encore. Ca n'aboutira peut-être nulle part mais au moins, ils laisseront une trace dans l'histoire du rock. Et celle-ci est la plus belle qui soit, on n'en doute pas un seul instant.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 30-01-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/strangesilence

?>