.:.Chronique.:.

Pochette

Rocket From the Tombs

Barfly

[Fire Records::2011]

|01 I Sell Soul|02 Birth Day|03 Anna|04 Butcherhouse 4|05 Romeo & Juliet|06 Sister Love Train|07 Love Train Express|08 Good Times Never Roll|09 Six and Two|10 Maelstrom|11 Pretty|

Tiens, encore un retour d'un groupe mythique que personne n'attendait vraiment. A force de voir ce genre de résurrection cela gache tout le goût de la surprise. Une reformation de PiL est même prévue pour cette année. Je me suis à peine levé de ma chaise... Mais bon, revenons à Rocket From the Tombs qui, comme chacun sait, est le groupe qui a précédé Pere Ubu et qui a révélé au monde un David Thomas qui saura marquer de son empreinte la musique moderne, avec le même Pere Ubu plus que Rocket From the Tombs qui finalement ne fera que passer, de sa personnalité sur la foi de quelques albums devenus cultes comme Dub Housing ou The Modern Dance. Quel est alors l'intérêt de réactiver une fois de plus Rocket From the Tombs (ce qui a déjà été fait en 2002 et 2004) ? Le plaisir, juste le plaisir ? C'est possible mais on s'en fout un peu dans le fonds. Le premier groupe, remodelé quand même, de David Thomas est à nouveau opérationnel et il nous délivre un nouvel opus qui ne démérite pas. Bien sur, il ne s'adresse qu'aux nostalgiques et aux fans purs et durs de Thomas parce que sinon il faut bien dire que Barfly n'est pas spécialement transcendant. Non, Barfly est juste un disque honnête, brillant par moments, clairement porté par David Thomas (faire autrement aurait-il été possible connaissant le bonhomme?) mais n'apporte pas grand chose à ce que l'on savait déjà. Un disque de plus, donc. Au final ce seront toujours les mêmes pour s'extasier et toujours les mêmes pour rester complêtement indifférent. A défaut d'être une pièce maitresse Barfly reste un disque satisfaisant, témoin d'une certaine idée du rock, celui qui fait passer avant toute chose les vibrations rock'n'rollesques plutôt que l'esbrouffe du paraître. En soit, on ne peut pas reprocher à Barfly d'exister qui bien que d'aspect assez classique possède bien plus de valeurs que n'importe quel sortie de la nouvelle génération.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 18-01-2012

A voir également :

http://www.firerecords.com/site/index.php

?>